Samsung a perdu sa position de leader sur le marché européen. 

Selon les derniers chiffres publiés par Strategy Analytics, Samsung n’est plus le leader sur le marché des smartphones en Europe. Le constructeur coréen aurait sa place à son rival chinois Xiaomi, qui serait parvenu à écouler 12,7 millions de smartphones au cours du dernier trimestre sur le continent européen, soit 700.000 de plus que son rival coréen. Derrière, Apple clôturerait le podium avec 9,6 millions d’appareils vendus.

Un gouffre sépare ces trois constructeurs et le peloton. Oppo arrive en quatrième position du classement avec 2,8 millions d’appareils vendus. Il devance Realme et ses 1,9 millions de smartphones vendus au second trimestre 2021. Huawei a quitté le top 5.

Si Xiaomi enregistre une progression de 67% de ses chiffres de ventes, ses rivaux chinois font encore mieux. Oppo enregistre une croissance de 180% sur le marché européen et RealMe de 1800%.

En-dehors du top 5, les volumes reculent. Les autres constructeurs ont vu leurs ventes reculer de 20,1% en moyenne. Huawei est forcément l’acteur qui enregistre la plus grosse chute du classement. Nokia, Alcatel, Sony ou encore Honor se partagent les miettes.

La croissance de Xiaomi, Oppo et RealMe est d’ailleurs très certainement liée au recul de Huawei. Dans de nombreux pays, la marque chinoise a remplacé son concurrent dans les offres des opérateurs téléphoniques.

Samsung enregistre également une mauvaise performance avec un recul de 7% de ses parts de marché, imputable en grande partie aux mauvaises performances de son Galaxy S21, qui se serait nettement moins bien vendu que ses ancêtres. Selon des chiffres publiés par Business Post, Samsung n’aurait vendu que 13,5 millions de S21 dans le monde, contre plus de 25,5 millions de S10 il y a deux ans…

Le marché pourrait toutefois très vite basculer. Le troisième trimestre devrait voir un pic des ventes chez Apple avec la commercialisation des nouveaux iPhone. Des marques comme Oppo ou OnePlus font également des percées sur plusieurs marchés et devraient logiquement voir leurs parts de marché s’envoler au cours des prochains mois.