Mis au point par le jeune studio Manticore Games, Core est une toute nouvelle plateforme de création de jeux vidéo. Par les joueurs, pour les joueurs et à mi-chemin entre Fortnite et Roblox. 

Le concept de Core est simple : une multitude d’outils de développement sont mis à disposition des utilisateurs. C’est eux qui se chargeront de générer le contenu. D’un côté, les plus créatifs pourront créer leurs propres jeux vidéo sans aucune ligne de code. De l’autre, les joueurs pourront naviguer comme bon leur semble entre des milliers de jeux créés par la communauté via un hub central.

Outil de création de Core
L’outil de création de Core ne requière aucune ligne de code

Cette plaine de jeux virtuelle rappelle le jeu PS4 Dreams ou le célèbre Roblox. Ce dernier est récemment entré en bourse et rassemblait 33 millions d’utilisateurs actifs quotidiennement fin 2020. Mais alors que Roblox s’adresse aux enfants et aux jeunes adolescents, Manticore Games entend séduire un public plus âgé.

L’équipe de Manticore est d’ailleurs composée de vétérans de l’industrie venant entre autres d’Electronic Arts, Blizzard, Respawn Entertainments et même de Roblox.

Surfer sur la vague des multivers

À l’instar de Roblox, Core s’aligne sur le succès des multivers (ou metavers). Le terme provient du roman “Player One” d’Ernest Cline et a été popularisé dans les années 2000 par le jeu Second Life. Les multivers sont des mondes virtuels aux possibilités infinies dans lesquels les joueurs évoluent derrière leurs avatars. Le phénomène a pris du zèle ces dernières années. Ce succès est d’une part dû aux jeux “bacs à sable” en ligne comme Minecraft et Roblox et à leurs communautés de moddeurs aux inventions toujours plus audacieuses qui ont séduit toute une nouvelle génération de joueurs. La qualité et la popularité croissante d’une poignée de free-to-play de ces dernières années n’y est pas non plus pour rien.

L’exemple le plus connu est celui du succès planétaire Fortnite, développé par Epic Games. Connu pour son mode Battle Royale depuis 2017, le jeu gratuit s’est lancé depuis 2019 dans l’organisation d’évènements virtuels. Un concert du rappeur Travis Scott avait réuni plus de 12 millions de joueurs simultanément en avril 2020, contre 10 millions un an plus tôt à l’occasion du DJ set de Marshmello. Le mode Party Royale permet désormais aux joueurs de se balader sans arme sur une carte qui présente une variété d’activités et d’évènements réguliers. Plus qu’un jeu, Fortnite est devenu un univers virtuel constant.

Epic Games est de la partie

La ressemblance entre Fortnite et Core n’en reste pas qu’à l’aspect multivers. Ils partagent tous deux le même moteur graphique : l’Unreal Engine. C’est d’ailleurs en partie grâce à ses graphismes agréables et modernes que Core pourrait concurrencer Roblox. Manticore Games a bénéficié de l’expertise d’Epic Games pour l’utilisation du moteur. Le studio de Fortnite a également participé au financement de Core et s’en réserve l’exclusivité en accès anticipé sur son Epic Games Store dès le jeudi 15 avril 2021.

Même si le concept a un accent de déjà vu, Core a tout de même réuni 160 millions de dollars de financement. Pour sa part, Epic avait participé à la hauteur de 15 millions en septembre 2020 et a récemment réitéré sa participation aux côtés d’autres grands investisseurs dans une cagnotte totale de 100 millions de dollars.

L’avenir du jeu vidéo

L’intérêt d’Epic Games pour la plateforme Core n’est pas anodin. Si Epic a déjà initié l’approche transversale du jeu vidéo avec Fortnite, les possibilités qu’offre le jeu seront toujours limitées par l’inventivité des développeurs. Face au succès grandissant de Roblox, la plateforme de création en user generated content (contenu généré par les utilisateurs, pour les utilisateurs) de Manticore Games semble constituer un ajout de choix dans le répertoire de l’Epic Games Store et une déclinaison innovante de l’Unreal Engine. Dans un communiqué de presse de mars 2020, Frédéric Descamps, CEO de Manticore Games, défendait son concept et affirmait que la nouvelle génération de joueurs ne se contentait plus de simplement jouer à des jeux : “Elle veut aussi les créer et les modifier. Après la vidéo et le streaming, la prochaine révolution en matière de contenu généré par les utilisateurs dans le monde du divertissement participatif sera les jeux vidéo“.

Ce véritable terrain de jeu mise également le cross-platform pour rassembler le plus de joueurs. Le jeu n’est actuellement disponible que sur PC, mais des versions mobiles et consoles supportant le cross-play sont en cours de développement. Si le studio n’en dit pas plus pour le moment, cet aspect pourrait être décisif pour populariser la plateforme auprès du grand public. Cela ne devrait pas poser trop de problèmes du côté du moteur graphique, mais reste à savoir si l’espace de création de jeux sera également adapté et décliné.

Les joueurs rémunérés

Ce genre de structure présente tout même un aspect économique relativement innovant que l’industrie ne néglige pas. L’accès à Core est gratuit, mais Manticore compte permettre aux créateurs de monétiser leurs créations comme bon leur semble et de récupérer 50% des recettes. Un système semblable est déjà mis en place par son concurrent direct Roblox, 330 millions de dollars avaient été récoltés par les joueurs l’année passée. Un concept attractif qui a donc fait ses preuves et dont Manicore Games espère tirer profit.

Selon le chief product officer Arash Nia, cet ajout permettrait de fournir une réelle plus-value aux joueurs : “Dans ce but, nous mettons en place un ensemble de fonctionnalités et d’options de monétisation pour les créateurs qui les aideront à trouver un public et à gagner de l’argent en fonction de la popularité et de l’engagement des joueurs dans leurs jeux“. Au menu : la possibilité de faire des dons, de s’abonner à des créateurs contre du contenu exclusif et des programmes partenaires avec des influenceurs. Une dynamique qui rappelle celle des plateformes de streaming.

Les créateurs pourront monétiser leurs contenus et recevoir 50% des gains.
Les créateurs pourront monétiser leurs contenus et recevoir 50% des gains

Reste à voir si Core arrivera à séduire le public et à concurrencer les autres acteurs du secteur. Car face au succès du concept, d’autres projets similaires sont en lice dont le fameux jeu en réalité virtuelle Rec Room qui est actuellement évalué à 1,25 milliard de dollars.

Une version alpha ouverte de Core est disponible au téléchargement sur le site de Manticore Games. Rendez-vous le 15 avril sur l’Epic Games Store pour la suite.