Le Mate X2 de Huawei sera le premier smartphone qui embarquera une version finale du système d’exploitation du constructeur. 

Avec le Mate X2, son nouveau smartphone pliable, Huawei tournera une page de son histoire. Exit Android, place à HarmonyOS, son système d’exploitation “maison”, fruit d’un développement de plusieurs années.

L’annonce aurait pu passer complètement inaperçue si quelques spécialistes ne s’étaient pas penchés sur les détails de la fiche technique du Mate X2. Huawei l’aurait confirmé entre temps : le Mate X2 sera bien le premier appareil “Harmony” du constructeur. Le P50 devrait suivre. Visiblement, ce seront les appareils haut de gamme qui épouseront le nouvel OS dans un premier temps. L’intégralité du portfolio du constructeur devrait toutefois y passer au cours de l’année…

Mais qu’est ce que cela signifie exactement pour le consommateur? Paradoxalement, pas grand chose. Car selon les premiers retours des développeurs qui ont pu toucher à la bêta, HarmonyOS ne serait finalement ni plus ni moins qu’un fork de l’OS de Google, et pas à proprement parler un nouvel OS.

Huawei avait déjà donné le ton il y a quelques mois en nous confirmant que le logiciel était basé sur du Linux et devrait permettre de faire tourner les applications Android. Alors, simple annonce marketing ou révélation? Pour l’heure, la problématique reste la même qu’il s’agisse d’un nouvel OS ou d’un simple fork. Les Google Web Services ne seront pas intégrés et un grand nombre d’applications resteront incompatibles.

Nul doute que d’ici là, le constructeur mettra les bouchées doubles pour renforcer son écosystème et ajouter de nombreuses applications sur sa boutique. On espère aussi quelques explications d’ici le lancement…