L’entreprise de Jeff Bezos lancerait les premiers tests de sa cryptomonnaie au Mexique.

Amazon pourrait très prochainement ajouter une corde à son arc. En plus de ses propres produits, de sa plateforme de streaming vidéo et de l’ensemble de ses différents services, Amazon pourrait en effet se lancer plus sérieusement sur le marché des cryptomonnaies. Plusieurs offres d’emploi récemment publiées par l’intéressé vont en tout cas dans ce sens.

Si l’entreprise américaine n’a pas fait de commentaire à ce sujet, on peut facilement imaginer que la plateforme d’e-commerce permettra à ses clients de réaliser des achats sur sa plateforme ou de payer pour leur abonnement dans cette devise. « Ce produit permettra aux clients de convertir leur argent liquide en cryptomonnaie, puis ils pourront profiter de services en ligne, notamment pour acheter des biens et/ou des services comme Prime Video », indique d’ailleurs l’une des offres d’emploi d’Amazon. Difficile de faire plus clair.

Les premiers tests seraient réalisés au Mexique. La division Digital and Emerging Payments (DEP) d’Amazon pourrait ensuite viser des marchés émergents tels que le Brésil, l’Australie ou encore Singapour pour tester sa nouvelle cryptomonnaie.

Ce ne serait pas véritablement la première fois qu’Amazon se lance sur le marché des monnaies numériques. La plateforme d’e-commerce propose déjà les Amazon Coins depuis 2013, une sorte de monnaie virtuelle qui permet à ses clients de bénéficier de réduction sur des applications, des jeux, ainsi que sur le contenu additionnel, mais Amazon pourrait chercher à aller plus loin et à surfer sur la popularité croissante du Bitcoin en proposant plus de possibilités à ses clients. Reste plus qu’à attendre qu’Amazon annonce la nouvelle.

La montée en puissance de la valeur du Bitcoin et l’investissement de Tesla d’1,5 milliard de dollars dans cette cryptomonnaie ont poussé de nombreuses grandes entreprises à s’intéresser davantage à ce type de devise. MasterCard ou encore Uber ont ainsi annoncé l’ouverture de services liés aux cryptomonnaie. Il n’est donc pas surprenant de voir qu’Amazon se penche sur la question.