Le service de paiement PayPal est à nouveau victime d’une usurpation d’identité dans le cadre d’une campagne de phishing.

La police fédérale met en garde les Belges contre une nouvelle campagne de phishing. Cette fois-ci encore, la tentative d’hameçonnage usurpe l’identité du service de paiement en ligne PayPal. Les auteurs de l’arnaque évoquent le verrouillage du compte PayPal de leurs cibles pour activités suspectes ou encore la réception d’une somme d’argent suite à la vente d’un objet en ligne.

Dans les deux cas, le mail demande de cliquer sur un lien et d’entrer des données personnelles pour conclure la vente ou pour débloquer le compte. « Sauf que ce mail est un faux qui reprend avec exactitude la forme et le contenu de ceux que PayPal vous fait parvenir. Pour vous prémunir de cette technique, vous devez donc être attentif à quelques détails. Vous devez notamment vérifier l’adresse de l’expéditeur. Si cette adresse ne contient pas la mention “@paypal.be” ou “@e.paypal.be”, il s’agit très certainement d’un mail frauduleux », explique Olivier Bogaert, commissaire à la Federal Computer Crime Unit.

L’un de nos lecteurs nous a fait parvenir le faux mail de PayPal qu’il a reçu. Si le logo, la police d’écriture et les informations légales en bas du texte donnent une certaine légitimité au mail, la présence de faute d’orthographe, de typographie et de grammaire dissipe les doutes.

En cas de doute sur la provenance d’un mail, vérifiez l’orthographe et la grammaire, mais également l’adresse mail de l’expéditeur et non ce qui est affiché. Dans ce cas-ci, le mail était soi-disant envoyé par l’adresse mail « service@paypal.be » – avec « PayPal » écrit dans une autre police. Or, quand on y regarde de plus près, en déroulant les détails du contact, on voit que la vraie adresse de l’expéditeur finit par skynet.be, preuve qu’il s’agissait d’une arnaque.

Vous pouvez également vous rendre sur votre compte en entrant manuellement l’URL sur un moteur de recherche – sans passer par le lien du mail – et vérifier s’il y a effectivement un problème ou non.