Le scalp-popping, le dangereux challenge qui fascine TikTok

Plusieurs professionnels de la santé mettent en garde contre ce nouveau défi qui circule sur TikTok.

L’application phénomène TikTok est régulièrement le théâtre de challenge en tous genres. Si ce sont avant tout des chorégraphies ou des concepts de vidéos qui sont reproduits par des milliers d’utilisateurs sur l’app, un nouveau défi dangereux circule actuellement sur le réseau social. Des professionnels de la santé mettent en effet en garde contre le scalp-popping challenge.

Ce dernier consiste à enrouler une mèche de cheveux autour de son doigt et à tirer assez fort pour faire « craquer » son crâne. L’objectif étant d’entendre un son, un « pop ». Le hashtag #scalppopping est particulièrement populaire sur TikTok, il a été vu plus de 6,8 millions de fois.

Le scalp-popping est une pratique que l’on retrouve dans certaines cultures, notamment au Mexique et en Asie, et est associé à des massages thérapeutiques. Or, dans le cas de massages, le scalp-popping est pratiqué par des professionnels et non de jeunes personnes sans expérience. C’est là tout le problème.

Interrogé par le magazine Health, le masseur thérapeute Jon Musgrave a en effet indiqué que cette technique pouvait déchirer la peau et provoquer de graves tensions dans le cou si elle était mal réalisée. Plusieurs utilisateurs de TikTok ont rapporté avoir remarqué des trous dans leurs cheveux après avoir relevé le défi.

« Ce n’est pas une technique de massage occidental standard, et ce n’est pas quelque chose que je me ferais à moi-même ou à quelqu’un d’autre », alarme Jon Musgrave.

La plateforme a connu beaucoup d’autres défis, tous plus dangereux les uns que les autres. On peut notamment citer le Benadryl Challenge qui consiste à ingérer de grande quantité d’antihistaminique. Un défi qui a coûté la vie à une adolescente de 15 ans, victime d’une overdose.