La fraude aux appels manqués frappe à nouveau la Belgique

En rappelant le numéro de l’appel manqué, les Belges peuvent perdre beaucoup d’argent.

L’organisme Safe on Web met en garde contre une fraude par téléphone. Les Belges sont en effet à nouveau la cible d’une campagne d’arnaque par téléphone bien connue, baptisée Wangiri. Un terme japonais qui désigne les personnes qui laissent une seule sonnerie avant de raccrocher. C’est justement sur ce principe que repose l’arnaque.

Des personnes malveillantes téléphonent aléatoirement à des personnes avec un numéro de téléphone étranger, raccrochent l’appel au bout d’une seule sonnerie et attendent que la cible rappelle le numéro de l’appel manqué. Les criminels vont jusqu’à envoyer des SMS pour demander à rappeler le numéro de téléphone. Or, ce dernier est en réalité payant et la note peut être particulièrement salée pour les victimes.

Les fraudeurs vont en effet faire en sorte de vous tenir longtemps au téléphone, afin de faire grimper la facture. C’est pourquoi ils vont vous mettre en attente pendant un certain temps, pendant que le compteur tourne.

Safe On Web conseille de ne surtout pas appeler des numéros internationaux inconnus. Si vous avez un doute, tapez le numéro de téléphone sur un moteur de recherche, vous pourrez ainsi vérifier si ce dernier n’a pas fait l’objet d’autres plaintes. Si vous avez tout de même rappelé le numéro, raccrochez immédiatement si vous n’obtenez aucune réponse de l’autre côté de la ligne. Enfin, si vous avez perdu de l’argent, portez plainte à la police.

Vous pouvez également bloquer le numéro qui vous a contacté en vous rendant dans votre historique d’appel. Sélectionnez le numéro en question et appuyez sur « Bloquer ce numéro » pour être tranquille.