Les nouveaux tarifs entreront en vigueur à partir du 1er janvier 2021.

Comme c’est le cas depuis plusieurs années à la même période, l’opérateur de télécommunications Proximus annonce une révision de ses tarifs pour l’année à venir, rapporte le journal l’Echo. Une révision qui se traduira par une augmentation du plan tarifaire de l’opérateur.

Fort heureusement, la hausse de prix sera plutôt limitée puisqu’elle ne dépasse pas l’euro cinquante, sauf pour les packs qui ne sont plus à la vente, mais sur un an, cela revient tout de même à 18 euros supplémentaires pour certaines offrent.

Les nouveaux tarifs des Packs 

– L’offre Tuttimus (abonnement TV-NET-TEL) passera au tarif de 60 €/mois à 61,00 €/mois.

– L’offre Familus, qui propose une offre groupée pour la TV, l’Internet et le téléphone fixe, passera au tarif de 70,50 €/mois à 72 €/mois, soit une augmentation de 1,50 €.

– L’offre Minimus (abonnement TV-NET-TEL) passera de 60 €/mois à 61 €/mois.

– Le pack Internet + TV passera de 60 € au tarif de 61 € par mois, soit une hausse de 1€.

– Le pack Telephony + TV passera de 43,99 € à 44,99 € par mois, soit une hausse de 1€.

La hausse des tarifs sera également appliquée sur les packs qui ne sont plus proposés à la vente. Ces derniers augmenteront entre 1 et 3 €.

Les offres mobiles restent inchangées

Que les abonnés mobiles de Proximus se rassurent, aucune augmentation des abonnements mobiles n’est prévue. Les tarifs appliqués actuellement resteront donc les mêmes, sauf dans le cas de la ligne fixe. Cette dernière augmentera de 50 cents par mois, soit 6 euros supplémentaires par an.

Enfin, le coût d’un appel national via une ligne fixe sera lui aussi revu à la hausse. Il passera ainsi de 18 cents à 23 cents par minute.

Si cette hausse de tarifs reste tout de même légère, il pourrait peut-être être intéressant de voir ce que propose la concurrence et ainsi profiter d’un cadeau de bienvenue. Avec la procédure « Easy Switch », le changement d’opérateur fixe est d’ailleurs grandement facilité. Reste à voir si les autres opérateurs ne procèdent pas eux aussi à une révision de leurs tarifs pour l’année 2021.