Huawei voit grand avec son nouveau smartphone, le Mate 40 Pro

Vendu à un tarif de 1.199€, le nouveau Mate 40 Pro est une vitrine technologique pour le constructeur chinois. 

Huawei poursuit sur sa lancée. Après avoir introduit le P40 et son grand frère, le P40 Pro, le voilà qui revient déjà à la charge dans le haut de gamme avec son Mate 40 Pro, un smartphone sous Android “sans Google”, puisque le constructeur est toujours privé légalement, de la suite logicielle de Google. Cela veut dire pas de Chrome, de Google Maps, de Youtube ou de Gmail sur le téléphone, mais des alternatives “maison”, auxquelles est venue s’ajouter un petit nouveau, Petal Maps, le “Google Maps chinois”.

Moins de Google, plus de Huawei

La suite logicielle de Huawei commence à prendre forme, avec l’ajout de Petal Maps, une alternative très propre à Google Maps qui fera à la fois office de système de navigation par guidage vocal et d’outil de géolocalisation. Des tas de fonctionnalités seront intégrées dès le lancement, avec l’affichage du trafic en temps réel, un mode 3D, l’itinéraire étape par étape ou encore le contrôle gestuel sur certains terminaux. Pour Huawei, il s’agit de proposer une alternative viable à l’un des services les plus utilisés au monde, auquel ses clients n’avaient plus accès.

Huawei ne s’est pas arrêté là côté logiciel en apportant une autre nouveauté de taille : la collaboration Multiscreen. Cette nouvelle fonction permet de contrôler plusieurs appareils et jusqu’à trois applications simultanément. L’utilisateur connecte les écrans des smartphones et des PC en appuyant simplement sur un bouton, et c’est parti.

Une vitrine technologique

Huawei présente son nouveau Mate 40 Pro comme une véritable vitrine technologique. Avec son design épuré et très moderne, le smartphone de Huawei ne passe pas inaperçu. Son superbe écran courbé lui confère un look qui n’est pas sans rappeler celui du feu-Galaxy Note Edge. L’écran de 6,76″ du Mate 40 Pro affiche toutefois une fréquence de 90 Hz, contre 120 chez la plupart des concurrents. Le Mate 40 Pro peut à l’inverse se vanter de disposer de l’un des processeurs les plus puissants du marché, le Kirin 9000, gravé à 5 nanomètres. Il serait 50% plus puissant que son prédécesseur, selon Huawei. Difficile toutefois de le comparer avec d’autres modèles puisque les processeurs Kirin sont des processeurs “maison”.

Toutes les fonctionnalités “trendy” sont aussi de la partie avec la protection IP68, la reconnaissance faciale, la charge ultra-rapide (66W), la charge sans fil rapide (50W), la charge rapide inversée, le WiFi 6 Plus, la 5G et même les contrôles gestuels. L’utilisateur peut commander à distance l’interface par des gestes réalisées en face de l’écran. La technologie Dynamic Eyes on Display permet d’arrêter les appels entrants indésirables par un simple contact visuel.

Taillé pour la vidéo

Fidèle à ses habitudes, Huawei met également l’accent sur la photo, avec un triple capteur brandé Leica au dos de l’appareil. Huawei innove cette année du côté de la vidéo, avec un système de double caméra capable de filmer en 4K de façon complètement stabilisée. Le rendu se fait en HDR, avec un contraste optimal. Une nouvelle fonction permet une édition rapide des vidéos capturées avec l’ajout de filtres, effets visuels, focus et l’ajout aisé de musique de fond sur chaque vidéo.

Côté photo, on retrouve un capteur principal de 50 mégapixels, qui exploite la même technologie que celui du P40 Pro. Il affiche une dimension impressionnante d’1/1.28″ et dispose d’un objectif grand angle de F/1.9. On retrouve à côté un objectif ultra grand angle de F/2.2 et un capteur de 16 mégapixels. Le Huawei Mate 40 Pro est également équipé d’un téléobjectif qui dispose d’un zoom optique 5x et d’un zoom numérique 50x.

La caméra frontale offre quant à elle trois différents champs de vision et s’adapte ainsi à tous les types de situation. Elle présente aussi la caractéristique d’être capable de filmer en 4K et en slow-motion.

Un prix au-delà des 1.000€

Huawei n’a pas froid aux yeux et ne cache pas ses ambitions malgré l’absence des services Google qui pourrait lui porter préjudice pourtant. Le nouveau Mate 40 Pro sera ainsi vendu en magasin au tarif de 1.199€. L’appareil sera disponible en magasin à partir du 22 octobre en France et du 6 novembre en Belgique.