Il s’agira d’une adaptation en live-action, avec de vrais acteurs.

La célèbre franchise vidéoludique de Sega va être portée au cinéma, annonce Variety. Il ne s’agira pas à proprement parler de la première adaptation sur grand écran de Yakuza, la franchise de jeux vidéo a en effet été plusieurs fois adaptée au cinéma, principalement au Japon, en revanche, le fait que Sega se tourne vers Hollywood pour adapter sa licence est inédit. Le succès rencontré par l’adaptation de Sonic a très certainement convaincu la firme japonaise.

Le projet n’en est encore qu’à un stade embryonnaire, mais on sait déjà que les compagnies de production 1212 Entertainment et Wild Sheep Content seront en charge du projet.

Le film devrait logiquement suivre le personnage principal de la franchise, à savoir Kazuma Kiryu. Yakuza repenti, Kiryu a dû affronter plusieurs grands chefs de la mafia japonaise après avoir passé 10 ans en prison pour un meurtre qu’il n’avait pas commis. Avec pas moins de 5 jeux principaux, plusieurs spin-off et remakes, l’univers de Yakuza ne manque pas de richesse ni de rebondissements. À sa sortie en 2005 sur PS2, Yakuza premier du nom avait été encensé par la critique pour son scénario recherché et profond, son ambiance immersive et son système de combat.

À l’heure actuelle, l’adaptation n’a pas encore de scénario. Difficile de savoir si le film retracera un épisode précis de la franchise ou l’histoire de Kiryu dans sa globalité. Quant au casting, c’est l’inconnu le plus total.

« Yakuza nous offre un nouveau terrain de jeu dans lequel nous pouvons mettre en scène des histoires captivantes avec des personnages complexes dans un environnement unique que le public a rarement vu auparavant », a déclaré 1212 Entertainment. « La saga de Kazuma Kiryu a un attrait cinématographique – un mélange d’action cinétique avec des éclats de comédie, de multiples histoires convergentes et un voyage captivant vers la rédemption ».

La richesse de l’univers de Yakuza pourrait d’ailleurs être un poids pour son adaptation. Adapter et résumer avec justesse l’histoire de Kazuma Kiriyu en un seul film pourrait en effet être compliqué.