Seul le modèle 8.5 est compatible avec la 5G.

HMD Global, constructeur des smartphones Nokia, vient de lever le voile sur trois nouveaux modèles de téléphone. Avec les Nokia 8.3, 2.4 et 3.4, HMD vise le marché de l’entrée et du milieu de gamme.

Nokia 8.3 5G

Présenté en mars dernier, le nouveau smartphone du constructeur finlandais embarquera un processeur Snapdragon 765G. Un modèle milieu de gamme axé gaming, mais qui est surtout compatible avec la 5G. Il sera disponible en version 6Go de RAM avec 64 Go d’espace de stockage, ainsi qu’en version 8Go de RAM avec 128 Go de stockage. Grâce à son port microSD, le Nokia 8.3 5G pourra disposer d’un plus grand espace de stockage,  jusqu’à 400 Go.

Visuellement, le Nokia 3.8 5G ressemble à beaucoup d’autres smartphones, mais c’est surtout au niveau du design de son bloc photo que le téléphone se distingue. D’assez petite taille, le socle photo du Nokia 8.3 5G est circulaire et arbore 4 caméras ; un capteur Zeiss 64Mp, un ultra grand-angle de 12MP, un capteur de profondeur de 2Mp et un capteur macro de 2MP.

Le téléphone affiche sur un écran LCD poinçonné de 6,7 pouces, avec une définition FHD+. Il embarque également une batterie de 4500 mAh, ainsi qu’un port jack et un capteur d’empreinte situé sur le bouton d’alimentation. Des caractéristiques qui font de lui un smartphone milieu de gamme plutôt sympathique.

Et bonne nouvelle pour les Belges, le premier pays à accueillir le Nokia 8.3 5G sera la Belgique. Le smartphone sera disponible à partir du 25 septembre au prix de 579,99 € pour le modèle 6Go de RAM et 64 Go de stockage et de 649,99 € pour le modèle 8Go de RAM et 128 Go de stockage.

Deux smartphones très accessibles

En parallèle de l’annonce du Nokia 8.3 5G, HMD a dévoilé deux modèles d’entrée de gamme à moins de 200 €. Le Nokia 3.4 reprend le design du modèle milieu de gamme, avec le même socle photo circulaire sur son dos. Les capteurs ne sont cependant pas les mêmes. Au nombre de trois, on retrouve un capteur principal de 13Mp, un capteur de profondeur de 2Mp et ultra grand-angle de 5Mp. À l’avant, on retrouve là aussi un écran poinçonné, mais il s’agit d’une dalle HD+ (750 x 1560), avec une caméra selfie de 5Mp.

C’est sous le capot que les différences sont plus frappantes. Le Nokia 3.4 embarque une puce Snapdragon 460 et seulement 3Go de RAM. Il n’est proposé que dans une seule version, avec un espace de stockage de 64Go extensible jusqu’à 512Go. Enfin, il embarque une batterie de 4000 mAh et un port jack.

Le smartphone sera commercialisé au prix de 149,99 € dès la mi-octobre et sera disponible en trois couleurs ; gris, bleu et rose.

Enfin, le Nokia 2.4 se veut particulièrement accessible. C’est pourquoi il fait quelques concessions par rapport à ces grands frères. Doté d’un processeur MediaTek Gelio P22, de 2Go de RAM et de 32 Go de stockage, le Nokia 2.4 affiche des caractéristiques légères.

On notera tout de même le double capteur dorsal de 13Mp et de 2Mp, ainsi que la caméra « en goutte » sur la face avant de 5Mp. Il embarque une dalle HD+ (720 x 1600) de 6,5 pouces. Comme les deux autres, sa mémoire est extensible – jusqu’à 512 Go – et il intègre un port jack. Enfin, sa batterie de 4500 mAh devrait lui assurer une jolie autonomie.

Commercialisé à la mi-octobre, le Nokia 2.4 sera vendu 129,99 € en Belgique et sera lui aussi disponible en trois coloris.