Le nouveau vidéoprojecteur laser 4K ultra-courte focale sera l’une des grosses nouveautés de la rentrée. 

Le géant coréen Samsung croit de nouveau au vidéoprojecteur. Il vient d’introduire à Berlin deux nouveaux modèles courte-focale, à coller pratiquement au mur sur lequel l’utilisateur souhaite projeter son image. Particularité de The Premiere, il est capable de projeter une image 4K d’une taille impressionnante (130″).

Le groupe coréen avait abandonné le secteur il y a une dizaine d’années pour concentrer ses efforts sur les téléviseurs. Les bonnes performances de ses concurrents sur ce segment l’ont semble-t-il convaincu d’y revenir. Il faut dire que la technologie a beaucoup évolué puisqu’aujourd’hui, ce sont les modèles courte-focale, à placer contre le mur, qui sont la norme. Les résolutions d’image ont également rattrapé celles des téléviseurs.

Samsung frappe d’ailleurs très fort niveau performances. Son vidéoprojecteur affiche de solides résultats, avec une image à 240 Hz en Full et 60 Hz en 4K. L’appareil est certifié HDR10+ et équipé d’une panoplie complète de connecteurs. On retrouve trois connecteurs HDMI, un port USB, une sortie audio et un port Ethernet. L’appareil est également capable de se connecter en wifi et en Bluetooth.

Autre spécificité : Samsung a choisi d’intégrer à son vidéoprojecteur un système audio 4.2 capable de faire grimper le son à 40W. L’objectif est simple : éviter à l’acheteur l’achat d’une barre de son.

Autre particularité du modèle, il est livré avec un système d’exploitation – Tizen. Pas besoin donc d’y connecter une PS4 ou une clé HDMI pour accéder à Netflix ou Prime, puisque ceux-ci sont intégrés. L’assistant virtuel Alexa est également du voyage, aux côtés de Bixby, l’assistant-maison.

Il faudra compter sur un prix d’environ 3.500€ tout de même pour le modèle d’entrée de gamme et sans doute près du double pour le modèle le mieux équipé. “The Premiere” devrait être commercialisé en fin d’année.