Le gouvernement veut mettre en place une plateforme pour que les touristes puissent avoir accès à l’offre touristique française, sans passer par des géants comme Airbnb ou Booking.com.

D’ici 2021, le projet d’un site Airbnb made in France devrait voir le jour. “Cette plateforme visera à renforcer la coordination, le pilotage et l’articulation des offres touristiques françaises“, d’après un communiqué du Comité interministériel du Tourisme du 14 mai.

Made in France

Eric Lombard le directeur général de la Caisse des Dépôts a déclaré que le tourisme ne devrait plus passer par des grandes entreprises, comme le géant américain Airbnb ou la plateforme hollandaise Booking, au micro de BFM. “Il faut qu’on se réapproprie le lien avec les clients”, explique-t-il. La plateforme devrait permettre d’avoir accès à toute l’offre touristique française. Eric Lombard explique que si un touriste le souhaite, il doit pouvoir “savoir où sont les brasseries, à quelle heure ouvre le musée national”, par exemple. “Sur une plateforme que nous maitrisons, nous, en France“, ajoute-t-il.

Pour rappel, l’été dernier 8,5 millions de Français ont utilisé Airbnb pour leurs vacances, d’après Le Parisien.

Le site ne sera pas prêt pour cet été

Au même moment, la plateforme Airbnb publie les tendances de recherches des Français pour leurs vacances. Confinés chez eux, les Français ont atteint les 21,2 millions de recherches entre le 15 avril et le 15 mai sur la plateforme. “50% d’entre eux se sont projetés sur la période estivale avec des recherches sur Juillet-Août tandis que 20% ont recherché des logements pour des escapades au cours du mois à venir“, précise Airbnb sur son site.

Les différents acteurs du projet devraient lancer un appel à projets “aux entreprises et startups prêtes à proposer des solutions innovantes pour contribuer à bâtir le tourisme de demain“.