Selon l’analyste Michael Pachter, la prochaine console de Microsoft pourrait être vendue à un tarif très compétitif.

Pour revenir dans la course face à son rival Sony, Microsoft pourrait être tenté de brader sa prochaine console, la Xbox Series X. L’analyste Michael Pachter estime que le géant américain se serait préparé à vendre à perte sa console, avec un prix d’entrée d’environ 400$, qui serait 100$ inférieur à celui de la future PS5.

La Xbox One n’a pas été un énorme succès pour Microsoft. Son arrivée tardive et son prix de vente élevé n’ont pas joué en sa faveur. Face à la PS5, Microsoft envisagerait une stratégie beaucoup plus agressive.

Pour compenser le manque à gagner sur chaque machine vendue, Microsoft miserait avant tout sur ses services et les ventes digitales de jeux. Le GamePass et le Xbox Live Gold seraient au cœur de la stratégie du géant.

“Microsoft est très malin dans sa façon de faire. Il attend que Sony fasse le premier pas” explique l’analyste dans un entretien sur Periscope. “De ce que j’ai vu, Sony vendra sa machine aux alentours de 500$, Microsoft a une feuille plus équilibrée – s’ils veulent baisser le prix de 100$ et subsidier les 10 premiers millions de consoles, ils le feront.”

Les deux consoles sont attendues en fin d’année en magasin. Leurs line-up respectifs devraient davantage être révélés dans le courant de cet été.