Wunderlist, sa précédente création, tirait sa révérence ce 6 mai 2020. 

Christian Reber, le jeune startupeur qui était parvenu à revendre sa startup Wunderlist à Microsoft en 2015 pour un montant supérieur à 100 millions de dollars, ne décolère pas de la fermeture de sa création. Ce 6 mai 2020, Wunderlist tire en effet sa révérence. La plupart des fonctionnalités du service ont été intégrées à l’application To-Do de Microsoft.

L’homme avait tenté il y a quelques mois de racheter la startup qu’il avait revendue à Microsoft, mais le géant américain avait gentiment décliné la proposition. Pour Microsoft, l’acquisition de Wunderlist desservait un objectif d’intégration dans ses diverses verticales.

Le créateur de Wunderlist a donc travaillé durant plusieurs mois sur un nouveau projet visant à faire renaître Wunderlist sous un nouveau nom. Superlist devrait beaucoup se rapprocher du précédent projet du startupeur, tout en intégrant quelques nouveautés. Christian Reber n’entend en effet pas proposer uniquement un outil de gestion de tâches mais un véritable outil de travail collaboratif.

Il est possible de s’inscrire sur le site web de la nouvelle application pour recevoir une notification dès que le service sera disponible. Logiquement, le lancement devrait avoir lieu en 2020.