OnePlus licencie en France, au Royaume-Uni et en Allemagne

La marque chinoise se sépare d’une vingtaine d’employés en France, au Royaume-Uni et en Allemagne. 

Quelques jours seulement après le lancement de son nouveau smartphone, la marque chinoise OnePlus vient d’annoncer une restructuration de ses activités en Europe.

Dans un message publié sur le blog de la marque, Tuomas Lampen, le nouveau directeur stratégique de OnePlus en Europe, explique la nouvelle stratégie du groupe en Europe, qui souhaite concentrer ses efforts sur certains marchés.

OnePlus licencie en France, au Royaume-Uni et en Allemagne pour concentrer ses efforts sur les marchés où la marque fonctionne le mieux : les pays nordiques et le Benelux. Après s’être installée aux Pays-Bas, elle avait récemment annoncé l’ouverture de bureaux en Belgique. Et elle compte poursuivre ses efforts puisqu’elle a annoncé qu’elle recruterait de nouveaux effectifs sur ces marchés. Plusieurs employés des bureaux français, allemand et britannique de la marque se sont d’ailleurs vu offrir des postes dans d’autres pays.

“L’Europe reste une région clé pour OnePlus” tient à rassurer le directeur stratégique de OnePlus en Europe.

Jusqu’à présent, l’entreprise chinoise dirigeait ses activités en Europe depuis ses bureaux de Londres. Selon Engadget, le Q.G. de l’entreprise sera désormais basé à Helsinki, en Finlande. La décision pourrait être liée à plusieurs facteurs : des conséquences du Brexit aux ventes de smartphones dans le pays en passant par les relations avec les opérateurs britanniques.