D’un côté, nous avons la poste, de l’autre, les lois de la physique. En mélangeant les deux et en faisant quelques erreurs, We’Re Five Games nous livre Totally Reliable Delivery Service, un jeu vidéo au concept totalement déjanté qui dévoilera tout son potentiel à plusieurs.

Le principe de Totally Reliable Delivery Service (TRDS) est simple : faire des livraisons le plus rapidement possible et sans trop endommager le colis. Un concept un peu simpliste dit comme ça, mais toute l’originalité du titre repose en fait sur les lois de la physique qu’il met à mal.

Sans trop d’introduction, TRDS nous fait incarner un personnage personnalisable, une ragdoll, qui semble totalement désarticulé. Chaque mouvement effectué aura un impact sur l’ensemble du corps, il faudra donc prendre en compte cela pour pouvoir agripper le colis et le transporter à bon port. Un objectif qui ne sera pas des plus faciles tant chaque action entraînera des répercussions sur l’ensemble des membres de notre personnage, mais aussi sur le colis.

Livrer des colis ne sera pas aisé tant la physique est distordue dans ce jeu.

Le gameplay à première vue simpliste de Totally Reliable Delivery Service exige en réalité une bonne dose de patience et de maîtrise de soi – qualités qu’on n’a pas forcément.

Le jeu propose divers véhicules pour livrer les commandes à bon port ; hélicoptère, avion, camion, voiturette, le choix est large, mais leur conduite est à chaque fois assez complexe et les obstacles nombreux. Le joueur devra faire attention aux bouches d’égout qui explosent à son passage, ainsi qu’aux trottoirs qui, bien qu’ils paraissent être à la même hauteur que le reste de la route, l’éjecteront du véhicule s’il rentre dedans.

Les livraisons et points d’intérêts ne sont pas toujours bien visibles, l’ajout d’une carte de navigation aurait été intéressant. Le joueur pourra toujours laisser les livraisons de côté pour explorer le monde ouvert du jeu. Totally Reliable Delivery Service dévoile en réalité tout son potentiel quand on oublie son objectif de base…

La carte du jeu est assez grande et se compose de plusieurs îles à explorer grâce aux différents moyens de transport, notamment. Faire n’importe quoi avec les radgolls – les faire tomber de très haut, rouler à toute vitesse pour qu’elles soient éjectées –  est sans doute le côté le plus fun du jeu. Tester les différents véhicules et les faire se cracher se révèle assez amusant.

Le jeu dévoilera véritablement tout son fun à plusieurs (jusqu’à 4 joueurs en local ou en ligne), notamment à travers des mini-jeux.

On remarque assez rapidement que Totally Reliable Delivery Service a été pensé pour être jouer à plusieurs. Le titre révélera une nouvelle fois tout son potentiel de divertissement en amis jusqu’à 4 joueurs en local ou en ligne. Réaliser des livraisons avec les personnages désarticulés sera beaucoup plus fun et simple à plusieurs, chacun pouvant gérer tant bien que mal une partie de la livraison ; retenir le colis, guider le véhicule, etc. Des mini-jeux jouables sont également disponibles, notamment des petites courses en voitures. Là aussi, il faudra être des camarades pour pouvoir en profiter. De manière générale, repousser les lois de la physique sera beaucoup plus divertissant avec des amis, les possibilités seront décuplées.

Attention aux yeux

Le jeu est loin d’être joli. L’environnement est très basique.

Si le jeu a de quoi amuser la galerie, il n’en reste pas moins peu agréable à l’oeil. Les développeurs de We’re Five Games ne se sont pas vraiment attardé sur l’univers du jeu, contrairement à d’autres titres reposant sur le même principe des ragdolls. Le cadre est très minimaliste ; quelques éléments de décors ici et là, une cabine téléphonique, un arbre, un banc et le tour est joué. Et graphiquement, cela fait mal aux yeux, les couleurs surtout. On n’est pas vraiment là pour profiter du paysage, mais ça pique un peu les yeux. Le constat est le même pour les ragdolls qui sont très minimalistes. Si on peut les personnaliser, les tenus et accessoires proposés ne sont pas très élaborés. D’une certaine manière, cela renforce le côté décalé du jeu.

On regrette tout de même que les développeurs n’aient pas apporté plus de soin à l’animation et à l’environnement. À de nombreuses reprises, notre livreur en herbe reste bloqué en déposant un colis dans une boite, passe à travers certains objets et fusionne avec d’autres. À certains moments, ce sont des éléments du décor qui apparaissent et disparaissent sans réelle raison. Mettre à mal les lois de la physique, d’accord, mais il y a des limites.

Pour ce qui est de l’ambiance sonore, le titre s’offre des mélodies tantôt sympathiques tantôt dynamiques, mais sans plus. Enfin, côté bruitage, on est plutôt servi, surtout pour nous signaler que notre colis subit des dégâts.

Conclusion

Le studio We’Re Five Games met les lois de la physique à rude d’épreuve dans son jeu de livraisons. Totally Reliable Delivery Service vous propose en effet de livrer des colis de diverses façons (à pied, en avion, en voiture), en jouant avec les lois de la physique. Le jeu repose sur le principe des ragdolls, des personnages totalement désarticulés et incontrôlables. Il faudra donc maîtriser chaque mouvement et appréhender leur réaction pour pouvoir mener à bien les missions. Bien qu’il soit loin d’être joli, Totally Reliable Delivery Service permettra tout de même de passer un bon moment entre amis ou en ligne grâce à son concept atypique. Le jeu dévoilera d’ailleurs tout son potentiel en y jouant à plusieurs. Reste que dans la pratique, le concept ne plaira réellement qu’à une infîme minorité de joueurs, tant le jeu sait se montrer frustrant et tant on peut avoir l’impression d’y perdre complètement son temps.

Totally Reliable Delivery Service

4.2

Gameplay

4.5/10

Contenu

5.0/10

Graphismes

4.0/10

Bande son

4.0/10

Finition

3.5/10

Les + :

  • Un concept atypique
  • Une rejouabilité sans limite
  • Fun à plusieurs
  • Intégré à plusieurs offres (EGS, Gamepass)

Les - :

  • Frustrant
  • Visuellement, c'est assez laid
  • Un concept minimaliste
  • De nombreux bugs
  • On s'ennuie finalement très vite...