La version mobile de Defender ATP sera lancée d’ici la fin de l’année.  

Microsoft vient d’annoncer qu’il proposerait son célèbre antivirus Defender sur iOS et Android. Le logiciel protégera les utilisateurs durant leur navigation Internet et pourra également les prévenir en cas d’attaques de phishing.

Difficile de savoir à l’heure actuelle comment fonctionnera exactement l’application. Microsoft devrait partager plus d’informations à ce sujet à l’occasion de la RSA Conference organisée fin février à San Francisco.

L’app devrait être différente de sa version bureau, surtout sur iOS. Apple n’apprécie pas forcément les applications antivirus et les empêche de rechercher des logiciels malveillants sur les iPhone et iPad.

Microsoft a également indiqué que Defender Advanced Threat Protection (ATP) débarquerait très prochainement sur Linux, un an après avoir dévoilé une version pour Mac.

La firme de Redmond semble vouloir se faire une place sur le marché de la sécurité mobile et plus particulièrement auprès des professionnels. Elle estime pouvoir « aider les entreprises à rendre les employés moins vulnérables face [aux] attaques [de phishing] ».