Bill Gates très critique à l’égard de la voiture électrique

Le fondateur de Microsoft s’est tout de même récemment offert une Taycan, un véhicule électrique sportif signé Porsche.

Lors d’une interview accordée au YouTubeur MKBHD, Bill Gates a partagé son point de vue au sujet des voitures électriques, entre autres. Le fondateur de Microsoft estime que ce type de véhicules jouit de nombreux avantages, mais n’est pas encore optimal en l’état actuel. L’homme concède que les voitures électriques sont une solution pour réduire la pollution environnementale.

Son principal reproche est le même que pour beaucoup de monde : l’autonomie. Une critique qui est d’autant plus handicapante pour un Américain pour qui les distances à parcourir sont souvent bien supérieures à celles pour traverser un pays d’Europe, comme le soulignent nos collègues de Numerama. À l’heure actuelle, le record grand public pour une voiture électrique est détenu par l’entreprise de l’excentrique Elon Musk, Tesla, qui peut encaisser théoriquement 500 kms avec une seule charge.

La seconde critique du milliardaire concerne la recharge d’une voiture électrique. Un procédé qui reste encore aujourd’hui trop long puisqu’il faut compter une bonne trentaine de minutes pour recharger une Tesla. Forcément, d’un point de vue américain, partir en road trip ou simplement changer de ville n’est pas une mince affaire avec une voiture électrique. Il faudra impérativement prendre un itinéraire qui compte plusieurs bornes de charge et prendre son mal en patience.

Dernier aspect critiquable des voitures électriques selon Bill Gates : leur prix. Le fondateur de Microsoft estime que les véhicules électriques sont encore trop onéreux pour remplacer les voitures thermiques.

Malgré cela, Bill Gates a cédé à la tentation et s’est offert sa première voiture électrique. Son choix s’est arrêté sur un véhicule Taycan, du constructeur Porsche, qu’il trouve « plutôt cool ». Une Allemande plutôt qu’une Américaine, donc. Un modèle qui n’est pas connu pour avoir une autonomie impressionnante, Porsche ayant avant tout misé sur les performances. La version Turbo ne dépasse pas les 320 kms d’autonomie. Un choix qui a évidemment fait réagir le fondateur de Tesla, Elon Musk, sur Twitter.