L’application a été mise en place par le gouvernement chinois et n’est disponible qu’en Chine.

Le coronavirus ne cesse de se propager, faisant toujours plus de contaminés et de décès, malgré les mesures mises en place par les différents pays. En Chine, là où tout a commencé, le gouvernement a opté pour une solution plutôt étonnante pour tenter d’endiguer la contamination : une application mobile.

Cette dernière permet de savoir si on a été en contact avec des personnes contaminées. La population chinoise doit simplement scanner un QR Code pour accéder à un formulaire. Une fois que l’utilisateur a indiqué son numéro de téléphone, son nom et son numéro de pièce d’identité, l’application lui indique si oui ou non il s’est trouvé à proximité de personnes recensées comme porteuses du virus.

Le communiqué de presse du gouvernement chinois ne précise pas comment exactement l’application fonctionne. Etre en contacts étroits avec des personnes malades n’implique pas forcément une contamination. De plus, le partage de ces informations pourrait nourrir une forme de paranoïa au sein de la population chinoise. Enfin, l’application semble totalement ignorer le secret médical, un droit fondamental en Occident.

L’app ” close contact detector ” a été développée par la direction générale du Conseil des Affaires d’Etat, la Commission nationale de la santé et China Electronics Technology Group Corporations (CETC), comme le précise le journal Xinhua News Agency qui rapporte l’information.