Le Galaxy Z sera vendu 1380$ aux Etats-Unis. 

Le géant coréen Samsung a présenté ce mercredi son second smartphone pliable, Galaxy Z. L’appareil, qui prend la forme d’un petit carré une fois replié, se déplie à la façon des téléphones à clapet – un énorme succès commercial du début des années 2000.

Une fois déplié, l’appareil affiche une diagonale de 6,7″, une taille à mi-chemin entre le smartphone et la tablette.

Côté fiche technique, le Galaxy Z n’a rien de particulièrement innovant. Il dispose de spécificités proches des autres flagships avec son processeur octo-cores, ses 8 Gb de RAM et ses 256 Gb de mémoire. Côté photo, le constructeur ne s’est pas vraiment foulé avec un triple-capteur de 12 mégapixels au dos et un capteur à selfie de 10 mégapixels f/2.4. On aurait presque du mal à croire que l’appareil sera facturé plein tarif 1380$ aux Etats-Unis!

C’est un fait, Samsung joue très clairement la carte du format très particulier de son Galaxy Z pour séduire une audience jeune, avec des fonctionnalités logicielles qui s’adaptent aux usages des millenials. L’écran du Galaxy Z se découpera ainsi en deux écrans de 4″ qui permettront d’afficher simultanément une vidéo et d’effectuer une recherche sur Youtube dans la seconde partie de l’écran. Une fonctionnalité innovante développée avec l’aide de Google.

Autre particularité de l’appareil : il est équipe d’un second écran d’1,1″, directement intégré au boitier du téléphone, qui permet d’afficher des notifications et pourra être utilisé pour accéder rapidement à une application.

Sa taille réduite permettra enfin aux utilisateurs de ce modèle de le glisser facilement n’importe où, y compris dans une poche de chemise par exemple.

Pas encore de prix officiel pour l’Europe. La date de lancement est toutefois fixée au 21 février 2020 chez nous.