Le fauteuil roulant connecté imaginé par Segway ne se destine pas qu’aux personnes à mobilité réduite.

A l’occasion du CES de Las Vegas, Segway vient de lever le voile sur un véhicule d’un nouveau genre. Son design atypique rappelle celui d’un oeuf. Dans la pratique, le S-POD se rapproche d’un fauteuil roulant connecté qui se destinerait au grand public.

Capable de se déplacer à une vitesse de 38 km/h, le véhicule a été conçu pour remplacer les scooters et trottinettes électriques pour les déplacements à courte distance. Le conducteur le dirige à l’aide d’un joystick. Un système de stabilisation rend la conduite très stable et surtout plus sécurisante et confortable qu’avec un véhicule à deux roues traditionnel.

De nombreuses inconnues demeurent toutefois concernant ce nouveau projet. Notamment en ce qui concerne l’aspect légal. Faudra-t-il être titulaire d’un permis de conduire pour utiliser le S-POD? Le véhicule pourra-t-il circuler sur les trottoirs ou obligatoirement rouler sur la route? Segway devrait en révéler davantage sur l’usage de son curieux engin en 2020. La commercialisation du S-POD est déjà fixée au troisième trimestre 2020.