Le bug est présent dans la nouvelle mise à jour du navigateur, Chrome 79.

Le 10 décembre dernier, Google déployait la nouvelle version de son navigateur Internet sur Android. Un déploiement qui a dû être rapidement stoppé étant donné que cette nouvelle version de Chrome contenait un bug qui supprimait les données des utilisateurs. Avant que son déploiement ne soit stoppé, Chrome 79 avait déjà été installé sur près de 50% des smartphones sous Android, causant des torts sur au moins autant de smartphones.

Dans les faits, le bug du navigateur web entraînerait la suppression de données personnelles enregistrées dans d’autres applications que Chrome. Une chose qui est particulièrement étonnante, comment un problème dans Chrome peut-il avoir un impact sur d’autres applications ? Google a qualifié la situation de critique, c’est pourquoi la mise à jour a été stoppée.

Le problème serait lié au composant WebView, un moteur d’affichage utilisé pour afficher des pages web dans les applications. Ce composant est installé par défaut sur les téléphones sous Android et est très utilisé par les développeurs d’applications qui souhaitent afficher des contenus web dans leurs apps.

Or, dans Chrome 79, les développeurs de Google auraient modifié par erreur le chemin d’accès de deux dossiers dans lesquels sont stockées les données des applications ou celles de Chrome. C’est ainsi que le bug dans le navigateur web de Google aurait un impact sur les autres applications mobiles. À cause de cela, les données sauvegardées dans les dossiers spécifiques sous Chrome 78 ne migrent pas vers les dossiers sous Chrome 79 ce qui entraîne une disparition de certaines données.

Google affirme qu’un correctif sera bientôt disponible. À en croire les messages sur le forum de Google, les applications touchées par le bug ne comprennent pas d’applications “importantes”. Les conséquences sont donc limitées.