Les propriétaires du compte qui l’avaient désactivé se retrouvent à payer de nouveau leur abonnement sans même pour l’utiliser.

Les comptes Netflix sont très recherchés sur le dark web. Habituellement, ce sont surtout des comptes volés que l’on retrouve sur cette face cachée de la toile, mais il arrive que ces comptes à prix cassés soient également mis en vente sur des sites d’e-commerce, notamment eBay. Une pratique courante, mais qui semble connaitre une évolution encore plus malsaine.

En effet, une nouvelle tendance d’arnaque aux comptes Netflix semble se dessiner. Des pirates informatiques ont réussi à trouver le moyen de réactiver des comptes pour lesquels les propriétaires avaient arrêté leur abonnement. Une fois les comptes réactivés, les hackers peuvent les revendre sur le dark web ou des sites de ventes à très bas prix. Ceux qui paient le prix fort, ce sont les anciens propriétaires qui ne se rendent compte de la supercherie qu’une fois que le prélèvement a été fait sur leur compte en banque. Or, cela peut prendre plusieurs mois. Et comme le souligne le Telegraph, les propriétaires lésés ne peuvent même pas profiter de leur abonnement puisque leurs identifiants ont été modifiés.

Pour les pirates informatiques, c’est un calcul très intéressant. Une fois qu’ils ont réussi à pirater un compte Netflix désactivé, ils peuvent revendre le compte environ 3 dollars sur la toile. En changeant les identifiants, les hackers s’assurent d’avoir le contrôle sur les comptes volés. Ainsi, même si les propriétaires se rendent compte de quelque chose – cela peut prendre plusieurs mois -, ceux-ci ne pourront pas accéder à leur compte. Et même s’ils se plaignent auprès de la plateforme, la procédure peut prendre de nouveau plusieurs mois avant de s’arranger pour les propriétaires arnaqués.

Le Telegraph rapporte le cas d’une jeune femme qui a été victime de cette nouvelle arnaque. Après avoir prévenu Netflix, le service de streaming a continué à lui débiter sa carte de banque pendant plusieurs mois. Ce n’est qu’au bout d’un certain temps que Netflix a mis un terme à son abonnement involontairement réactivité. Le service de streaming a ensuite procédé à un remboursement partiel auprès de la jeune femme lésée.

Netflix a réagi au problème en rappelant que “ la sécurité des comptes de nos membres est une priorité absolue pour nous et nous travaillons toujours à nous améliorer. Nous utilisons diverses mesures pour protéger nos membres, en avertissant les utilisateurs de changer leur mot de passe lorsqu’une activité suspecte est détectée et en cas de connexion à leur compte sur un nouvel appareil. Si un membre remarque une activité inhabituelle sur son compte, ils devraient nous contacter immédiatement “. Des conseils à suivre à la lettre afin d’éviter les mauvaises surprises sur son relevé bancaire.