Cette nouvelle politique d’Instagram est toujours en phase de test, mais désormais, elle s’étend en dehors des États-Unis.

Depuis quelques mois déjà, la maison mère d’Instagram, Facebook, réfléchit aux bienfaits du nombre de likes sur les posts. Une réflexion qui a poussé l’entreprise à  cacher le nombre sur Instagram, mais aussi sur Facebook dans certains pays. Après une première phase de test, il semblerait que l’entreprise déploie cette nouvelle politique partout dans le monde.

Le réseau social souligne cependant que ce nouvel affichage est toujours en phase de tests et, bien que les tests aient été étendus partout dans le monde, tous les utilisateurs ne sont pas concernés par ceux-ci. Il se peut donc que certains puissent encore voir le nombre de likes sur un post, alors que d’autres non. « Il s’agit d’un changement fondamental pour Instagram et nous poursuivons donc notre test pour en apprendre davantage de notre communauté mondiale », précise Instagram.

Si ces tests tentent de vérifier les bienfaits ou non du nombre de likes sur les posts des autres utilisateurs, le réseau social précise cependant que les utilisateurs pourront toujours consulter leur nombre de likes sur leurs propres publications. Celui-ci sera invisible pour les autres. Une manière d’éviter la course aux likes et l’approbation d’autrui puisque le chiffre ne sera pas visible. « Nous voulons que les abonnés se concentrent sur ce qu’ils partagent, pas sur combien de likes leurs publications recueillent », justifie Instagram.

La disparition du nombre de likes est un changement plus profond qu’il n’y parait. En effet, l’avènement des réseaux sociaux a poussé bon nombre d’utilisateurs à courir après ces petites interactions, sorte d’approbation par la communauté. L’absence ou le manque de likes peut parfois être mal vécu par certains utilisateurs.

Évidemment, la disparition de ces mentions « J’aime » va très certainement être plus mal vécue par les influenceurs, notamment pour la signature de contrat avec des marques. C’est d’ailleurs pourquoi Instagram cherche une solution précise pour ces utilisateurs-là. « Nous comprenons que le nombre de likes est important pour beaucoup de créateurs et nous cherchons activement des moyens pour les créateurs de communiquer de la valeur à leurs partenaires », indique Instagram.

Si le réseau social étend effectivement son test à l’ensemble du monde, rien de dit que cette nouvelle politique sera appliquée indéfiniment. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour le réseau social et cela ne se résume pas forcément au bien-être des utilisateurs.