Ghost Recon Breakpoint, son dernier jeu, n’aurait pas atteint ses objectifs.

Lancé il y a quelques semaines seulement, Ghost Recon Breakpoint n’a pas atteint ses objectifs de ventes et reçu un accueil glacial des critiques, malgré ses qualités.

Yves Guillemot, le président du groupe, l’assure, le studio va continuer “à soutenir le jeu et rester à l’écoute de la communauté pour y apporter les améliorations nécessaires.”

Face à ce fiasco médiatique, le groupe français annonce un changement radical de stratégie qui vise à relever le niveau de ses productions en donnant plus de temps à ses développeurs pour finaliser ses produits. “Dans ce contexte global, nous avons pris la décision de décaler Gods & Monsters, Rainbow Six Quarantine et Watch_Dogs Legion sur l’exercice 2020-21 afin de donner plus de temps de développement aux équipes. Ces jeux ont une identité forte et un potentiel élevé. Nous souhaitons néanmoins nous assurer que les innovations que nous apportons seront parfaitement implémentées pour une expérience optimale.”

Les trois jeux cités voient leurs sorties respectives reportées à la seconde moitié de l’année 2020. Quant aux autres productions du studio, et notamment les titres pas encore annoncés, il est fort probable que l’éditeur retarde son agenda et donne là aussi davantage de temps à ses équipes pour peaufiner notamment le prochain Assassin’s Creed.

Autre information intéressante, Gods & Monsters, Rainbow Six Quarantine et Watch_Dogs Legion devraient sortir sur PS4, Xbox One et PC mais également sur PS5 ainsi que sur la prochaine Xbox, Ubisoft nous apprenant que ces titres seront optimisés pour les supports de la prochaine génération – ce qui laisse entrevoir une sortie en toute fin d’année pour coïncider avec les lancements des nouvelles machines.