En avril dernier, la capsule Crew Dragon de SpaceX avait rencontré un incident lors d’un essai entraînant du retard dans le calendrier de l’engin, pensé pour acheminer des astronautes jusqu’à la Station spatiale internationale (ISS).

Jusqu’à présent la capsule n’a pu acheminer que du fret à destination de l’ISS, mais le projet de vol habité devrait bientôt devenir réalité. En effet, l’administrateur principal de la NASA, Jim Bridenstine, a annoncé que le premier acheminement d’astronautes vers l’ISS à bord de la Crew Dragon de SpaceX est prévu pour le début d’année 2020 « si tout se déroule comme prévu ».

Une déclaration qui vient mettre un terme aux inquiétudes concernant le projet. Depuis le mois d’avril et un incident lors d’un vol d’essai, la NASA avait pris beaucoup de retard. Le problème rencontré à l’époque était particulièrement préoccupant pour la sécurité des astronautes lors de leur voyage.

C’est au niveau du système d’éjection des astronautes en cas de défaillance du lanceur que le problème se présentait. Le système n’avait pu éjecter la partie où devaient se trouver les astronautes lors du test.

La capsule Crew Dragon devra encore passer de nombreux tests avant de pouvoir transporter des êtres humains vers la Station spatiale internationale. Évidemment, si les tests ne sont pas concluants, la NASA repoussera le calendrier de la mission.

En attendant la finalisation réussie du projet de capsule, la NASA se repose sur ses homologues russes et leurs fusées Soyouz pour envoyer des astronautes dans l’ISS.

De son côté, Boeing continue de développer sa propre capsule CST-100 Starliner. Un test du système d’éjection est prévu en novembre. L’engin devrait réaliser son premier vol d’essai en décembre. Quant à un vol habité, cela ne devrait pas se faire avant celui de Crew Dragon.