Il sera disponible dès le 17 octobre en Europe, au prix de 759€.

Le groupe chinois avait confié la presse spécialisée à Londres ce jeudi 10 octobre pour lui présenter son dernier porte-étendard, le OnePlus 7T Pro. A la surprise générale, le constructeur n’avait présenté qu’un seul smartphone lors de sa dernière keynote. Il avait indiqué souhaiter donner davantage de visibilité au modèle d’entrée de gamme en lui consacrant une conférence de presse.

Assez paradoxalement, le OnePlus 7 Pro avait connu un beaucoup plus gros succès que le OnePlus 7 au moment de sa sortie, en Occident. Pour OnePlus, il s’agissait cette fois de braquer à nouveau le projecteur sur son flagship plutôt que sur le modèle Pro – davantage destiné à un public de passionnés.

Le OnePlus 7T Pro n’a à ce titre pas vraiment enthousiasmé la presse lors de sa présentation. Le smartphone hérite pratiquement de la même fiche technique que le modèle classique tout en conservant le design de son ainé.

Si de nombreuses fonctionnalités permettaient au 7 Pro de briller par rapport au 7, le 7T Pro a bien du mal à se démarquer du 7T cette année. On retiendra, outre un écran sensiblement plus grand (6,67 pouces), plus de mémoire (256 Go au lieu de 128), une batterie de plus grande capacité (4085mAh), et quelques légères améliorations au niveau de l’appareil photo, avec un zoom x3 au lieu du zoom x2 du 7T, un focus plus rapide grâce à l’ajout d’un laser et bien sûr un écran borderless grâce à l’utilisation d’une caméra popup qui émerge du haut de l’écran. Et c’est à peu près tout… N’attendez pas de fonctionnalité inédite ni de petite révolution, il n’y en a pas.

A 759€, le OnePlus 7T Pro reste une très bonne affaire, mais son petit frère, le OnePlus 7T a autant d’arguments à faire valoir, pour un tarif nettement inférieur (599€). A moins de trouver une réelle utilité à la mémoire supérieure ou au zoom x3, les seuls éléments qui distinguent réellement le 7T Pro du 7T sont son design et sa caméra pop-up, qui fait toujours son petit effet en public, mais qui n’en reste pas moins une fonctionnalité très accessoire.

Les deux modèles seront disponibles en magasin dès le 17 octobre et proposés antérieurement dans différents pop-up stores à travers l’Europe, notamment à Paris et à Bruxelles.