Les Mate 30 et Mate 30 Pro seront disponibles en Europe en fin d’année.

Attendu au tournant, Huawei avait donné rendez-vous à la presse à Munich pour la présentation de son nouveau smartphone, le Mate 30. En réalité toutefois, ce ne sont pas un mais deux nouveaux modèles que le constructeur chinois a présenté, lesquels se distingueront principalement par leur écran et leurs appareils photos.

Des performances de haut de gamme

Plus grand que ses concurrents, le Mate 30 affiche une taille record de 6,62″ (6,53 pour le modèle Pro). Il se positionne un cran au-dessus du P30, l’actuel porte-étendard de la marque. Destiné avant tout aux technophiles, le Mate 30 dispose d’une fiche technique de modèle haut de gamme avec son écran OLED de très haute résolution (2400×1176), sa batterie haute capacité (4200 et 4500 mAh, selon le modèle), son processeur Kirin 990 survitaminé et son appareil photo performant.

Un smartphone taillé pour la photographie

Côté photo, Huawei innove à nouveau avec un triple capteur qui comprend un capteur de 16 mégapixels ultra-large (f/2.2), que l’on utilisera pour immortaliser les paysages, un capteur de 40 mégapixels (f/1.8) pour la capture de portraits et un capteur de 8 mégapixels (f/2.4) taillé pour le zoom, avec une stabilisation optique. Celui-ci sera capable de zoomer jusqu’à x3 et jusqu’à x30 en zoom numérique. Le résultat en photos est plutôt impressionnant même s’il faudra vérifier tout cela par nous-même.

Fort d’un partenariat avec le spécialiste de la photo allemand Leica, Huawei se positionne clairement comme l’un des leaders dans le domaine de la photographie mobile. Son capteur macro permet de capturer des photos à une distance de seulement 2,5 centimètres du sujet, contre 5 centimètres pour la plupart des modèles concurrents.

Le Mate 30 Pro va encore plus loin avec deux capteurs de 40 mégapixels (f/1.8 et 1.6), pour le grand angle et le capteur portrait, et un capteur de 8 mégapixels (f/2.4) pour le zoom.

Côté vidéo, le smartphone sera capable de filmer en 4K à 60 images par seconde, le tout en HDR, avec un véritable effet bokeh et une stabilisation optique complète. Pour la première fois, Huawei promet aussi la possibilité de filmer de nuit, pour un résultat qui s’annonce exceptionnel.

Les amoureux de selfies ne sont pas oubliés avec des caméras de respectivement 24 et 32 mégapixels à l’avant du smartphone, selon le modèle sélectionné.

Quelques jolies innovations

Huawei positionne son Mate 30 Pro comme un modèle particulièrement innovant. Le smartphone dispose d’un écran qui couvre la quasi-totalité de la face avant mais également des côtés, jusqu’à atteindre un angle record de 90 degrés. Exit donc le bouton de contrôle du son, qui disparaît au profit d’un nouveau contrôle tactile. En tapotant l’écran à l’endroit précis où était situé le bouton de contrôle du volume, l’utilisateur fait apparaître la barre de son. L’innovation ne s’arrête pas là puisque le modèle Pro est également certifié IP68 et sera ainsi résistant à l’eau. Il introduit également un nouveau chargeur rapide (40W) et supporte le chargement rapide en sans fil également (27W – soit pratiquement aucune différence avec les chargeurs rapides traditionnels).

Parmi les autres innovations présentées, on évoquera brièvement le face-tracking, qui permettra à l’utilisateur de faire basculer l’interface du smartphone selon l’angle avec lequel il regarde son écran, le contrôle gestuel à distance, qui permettra notamment de répondre à un appel ou de réaliser une capture d’écran sans devoir toucher l’écran (pratique lorsqu’on cuisine!), et l’interface HiCar, copie presque conforme de CarPlay, qui créera un lien entre la voiture et le téléphone.

Côté connectivité, Huawei promet une connectivité 5G – jusqu’à 2x plus rapide de celle du Galaxy Note 10 de Samsung, le support de deux cartes SIM et le support de toutes les fréquences 5G existantes. Ceci étant dit, le modèle 5G ne devrait pas être proposé partout en Europe mais uniquement dans les pays où la 5G est déjà lancée.

Livré sans Google

S’il embarque Android, le nouveau smartphone de Huawei n’intègre pas les Google Live Services. Un gros point noir pour le constructeur, en plein bras de fer avec l’administration de Donald Trump. Dans la pratique, cela signifie qu’il ne sera pas livré avec la suite logicielle de Google. Pas de Play Store, de Google Maps ou de Gmail préinstallé donc, mais des alternatives made by Huawei. Les acheteurs pourront également installer des applications récupérées sur des boutiques d’applications tierces, pas disponibles sur la boutique d’applications de Huawei. Huawei est resté très vague sur la question, laissant clairement sous-entendre que la situation pourrait changer. On notera d’ailleurs que le Mate 30 sera lancé en Europe avec un peu de retard sur les autres pays puisqu’il faudra attendre la toute fin d’année pour pouvoir mettre la main dessus.

Le Mate 30 sera vendu en magasin 799€, tandis que son grand frère, le Mate 30 Pro, sera vendu 1099€. Pas de différence côté performances pures puisque les deux modèles embarqueront le même processeur et 8 Go de RAM. La mémoire doublera toutefois pour le modèle Pro, passant de 128 à 256 Go.