Cette année marque le 100e anniversaire de la National Football League américaine, l’occasion pour la licence très populaire d’EA Sports, Madden NFL, de se donner un petit coup de neuf en mettant en avant une jeune star du football américain sur la jaquette. Un changement synonyme de renouveau pour le nouvel opus d’une licence si ancrée chez les fans ?

Nouvelle campagne carrière 

Dans ce nouvel opus, Madden NFL 20 propose un nouveau mode carrière Face of the Franchise à travers lequel le joueur peut créer et développeur un nouveau joueur de A à Z, de son passage en équipe de football universitaire à son intégration en équipe de la NFL. Une nouveauté plutôt sympathique qui permet aux joueurs de contrôler l’ensemble de la carrière de son athlète et de le faire progresser comme il le souhaite.

Il s’agit surtout d’une version renouvelée du mode Longshot qui n’aura pas tenu plus de 2 ans. Une réorientation du mode carrière qui malheureusement manque de profondeur. En effet, le passage à l’université est assez court, on se retrouve très rapidement dans des championnats importants. De plus, malgré la possibilité d’agir sur les dialogues et de conditionner quelque peu la personnalité de notre athlète, le nouveau mode carrière se montre beaucoup moins romancé que Longshot.

Même si le joueur peut avoir un impact sur la carrière de son poulain, au final, l’IA reprend rapidement le contrôle ce qui ne laisse pas beaucoup de manœuvres au joueur.

Ce changement de mode carrière a pourtant du potentiel, mais il semble totalement sous exploité. On peut tout de même espérer qu’EA Tiburon corrige le tir pour la version 2021.

Des combos de foot

Autre nouveauté du jeu : les X Factors et les Superstars Abilities. À chaque fois qu’un joueur réalise un certain objectif durant un match, son X Factor s’active et débloque ainsi de la puissance de frappe ou des compétences spéciales pour rattraper une passe, par exemple. Cela apporte un peu de renouveau et d’excitation dans la partie puisque le joueur prendra parfois plus de risques pour atteindre les objectifs et déclencher les X Factors.

Les Superstars Abilities concernant surtout les 50 meilleurs joueurs de la NFL. Ils possèdent en permanence une super habilité et il faudra jongler avec cela, tant au niveau de son équipe pour marquer des points qu’au niveau des adversaires pour les repousser.

On ne change pas une équipe qui gagne

Pour ce qui est du reste du gameplay de Madden NFL 20, on reste sur quelque chose de très similaire à l’édition précédente. Tous les mécanismes sont les mêmes et les enchaînements, ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose. La licence Madden NFL a largement fait ses preuves. On notera tout de même l’arrivée du Pro Bowl, une compétition demandée depuis longtemps par les joueurs, même si celle-ci n’apporte pas grand-chose en réalité.

La personnalisation et la gestion des athlètes (amélioration, équipes, transferts) sont de nouveau au rendez-vous de manière très poussée ce qui en fait l’un des jeux de simulations les plus réalistes et immersifs.

Le titre s’adresse évidemment essentiellement aux joueurs amateurs de football américain. En dehors des fans, le jeu peut perdre de son intérêt puisqu’au-delà de choisir la stratégie des passes et du placement de ses joueurs lors d’une phase de jeu, c’est avant tout l’IA qui s’occupe de tout. Même si le joueur se place mal pour recevoir le ballon, l’IA corrige le tir.

On retrouve également le mode Ultimate Team qui propose aux joueurs des défis quotidiens, en ligne ou contre l’IA, afin de gagner des packs ou des cartes. Des défis plutôt aisés qui allongent tout de même l’aventure Madden NFL.

Un mode hors-ligne de feu

En place depuis plusieurs éditions, le Cloud est de nouveau de la partie dans le mode franchise. Le Cloud permet aux joueurs de s’affronter en ligne à travers des compétitions entièrement personnalisables. Une fois un adversaire trouvé et son rôle assigné (coach ou joueur), les joueurs peuvent disputer le match chacun de leur côté face à l’IA.

Du show, du show, du show

Comme à son habitude, la licence Madden NFL offre un joli spectacle à ses joueurs. Avec un moteur graphique signé Frostbite, les animations des footballeurs sont particulièrement réalistes et convaincantes. Les plaquages, les chocs et la vitesse sont parfaitement représentés, avec une amélioration par rapport à la précédente édition. Les joueurs seront ravis de retrouver la fluidité et le réalisme des matchs. Bon, pour ce qui est des visages des joueurs, les gros plans ne les flattent pas vraiment.

En dehors du terrain, les équipes d’EA Tiburon ont également fait un très bon travail pour habiller les gradins. Même si les spectateurs et les décors sont franchement au second plan, on a vraiment l’impression d’être au cœur d’une rencontre sportive très excitante.

Une impression renforcée par l’ambiance sonore avec les cris des supporters et, évidemment, des commentateurs sportifs. Que serait Madden NFL sans la voix emblématique de John Madden ?

Si cette voix et ses intonations très américaines aident à l’immersion des matchs, on regrette tout de même le manque de traduction française. Au-delà des voix off, on regrette effectivement l’absence de sous-titres français et de traduction des menus et textes. Comme à son habitude, Madden NFL est entièrement en anglais.

Conclusion

Avec Madden NFL 20, EA Tiburon livre une cuvée très riche en nouveautés. Sans révolutionner son gameplay, le jeu apporte des changements minimes qui apportent toujours plus de fluidité et de réalisme aux affrontements des footballeurs. Pour cette édition, EA Tiburon tire une croix sur son mode Carrière Longshot au profit de Face to the Franchise, une nouvelle campagne plus courte et moins romancée qui propose aux joueurs de contrôler la carrière d’un athlète depuis l’université jusqu’aux grandes compétitions de football américain. Le résultat est mitigé mais le potentiel est là pour les prochaines éditions. Visuellement très joli, riche en contenu, et très bien ficelé, Madden NFL 20 est une réussite à (presque) tous les étages.

Madden NFL 20

7.4

Gameplay

8.5/10

Contenu

7.0/10

Graphismes

7.5/10

Bande son

6.5/10

Finition

7.5/10

Les + :

  • Des animations convaincantes
  • Une immersion visuelle et sonore totale
  • L’ajout des X Factors et Superstars Abilities
  • Les différents modes de jeu

Les - :

  • Le nouveau mode carrière raccourci
  • Intégralement en anglais
  • Peu de nouveautés