En marge de la Gamescom, Nintendo a présenté les futurs titres indépendants à venir sur la Switch. Près d’une trentaine de titres ont été évoqués, dont quelques nouveautés très attrayantes.

Eastward 

D’abord prévu sur PC, Eastward sera également de la partie sur Nintendo Switch en 2020. Ce jeu d’aventure en 2D pixel art prend place dans un univers post-apocalyptique où l’on dirige un mineur qui découvre une jeune fille dans un bâtiment secret sous-terrain.

Au contrôle des deux personnages, le joueur devra découvrir l’origine des sinistres créatures qui rodent dans la ville, dévorant tout sur leur chemin. Des éléments de RPG sont également embarqués dans ce titre très inspiré par l’animation japonaise des années 90.

Dungeon Defenders Awakened 

Le célèbre tower defense Dungeon Defenders aura droit à un tout nouvel opus qui sortira d’abord en exclusivité sur Switch (et PC) en février 2020 (le jeu est aussi prévu par la suite sur Playstation 4 et Xbox One).

Ce nouveau jeu remontera aux origines de la série, proposant toujours une aventure jusqu’à 4 joueurs (en local ou en ligne) pour construire et défendre ses biens contres les orques et autres gobelins destructeurs.

The Touryst

Voilà une nouveauté qui pourrait faire son petit effet : The Touryst par les créateurs de Nano Assault NEO. L’expérience proposée par Shin’en Games se situe ici entre la balade paradisiaque et l’exploration souterraine.

Dans un univers cubique qui n’est pas sans rappeler Minecraft, on incarne un touriste qui peut s’adonner à des tas d’activités estivales de type plongée, shopping, fêtes sur la plage ou parties de jeu vidéo en salle d’arcade. Mais le jeu semble embarquer également une partie exploration dans des grottes souterraines remplies de mystères. On a hâte d’en savoir plus ! Sortie prévue au mois de novembre 2019.

Hotline Miami Collection

Les deux hits de Devolver sont dès à présent disponibles dans l’eShop de la Switch. Hotline Miami et Hotline Miami 2 : Wrong Number ne sont ni plus ni moins que deux références absolues en matière de jeux indépendants, bourrés d’ultra-violence, de bandes-son électrisantes et de récits aussi fous que psychédéliques.

Les deux shooter en vue du dessus sont donc désormais réunis dans une compilation au prix de 24,99€ pour les possesseurs de Switch qui n’y auraient pas encore goûté sur d’autres plateformes.

Ori and the Blind Forest : Definitive Edition 

On l’attendait, le voici confirmé : Ori and the Blind Forest sortira sur Switch le 27 septembre prochain. Microsoft marque une fois de plus son rapprochement avec Big N en lui refilant le premier opus de cet excellent metroidvania mettant en scène un petit renard blanc qui va devoir sauver la forêt de Nibel des ténèbres.

Un condensé d’enchantement qui sera à (re)découvrir sur la console hybride de Nintendo, en attendant le second opus attendu le 11 février 2020 sur Xbox One et PC.

Les autres jeux du Nintendo Indie World

En vrac, Nintendo a également présenté Youropa, un titre déjà sorti sur PC qui propose des énigmes défiant la gravité ; le rogue-like Risk of Rain 2 ; le shoot’em up barré Freedom Finger dont le vaisseau est…une main (pas très polie, de surcroît) ; le jeu d’aventure Röki ; le curieux Skellboy mêlant 2D et 3D façon Mario Paper ; le hack’n slash Torchlight 2 ; le shooter Superhot, EarthNight ou encore Skater XL.

Sans oublier une série de titres prévus cet automne : Blasphemous, Close to the sun, Cat Quest 2, Spiritfarer, Trine 4 : The Nightmare Prince, Creature in the Well, One Finger Death Punch 2, Best Friend Forever, Phogs !, What the Golf ?,  Kine, Hypercharge Unboxed, Northgrad, Sparklite et enfin Munchkin : Quacked Quest.