La Zone 51, dans le désert du Nevada, fait fantasmer depuis toujours des milliers voire des millions de personnes. Une zone militaire mystérieuse placée sous très haute sécurité qui pourrait bien être envahie par un nombre important de curieux le 20 septembre prochain.

Tout est parti de la création d’un événement Facebook comme il en existe des millions. On ne sait pas exactement s’il s’agissait d’une blague ou non ni si les participants se prêtent au jeu ou s’ils sont réellement prêts à envahir la Zone 51. En tout cas, le nombre de participants à l’événement est impressionnant ; 1,2 million d’internautes ont indiqué qu’ils seraient présents le 20 septembre prochain pour envahir la Zone 51 et plus d’1 million de personnes se disent intéressées.

Mystères et extraterrestres

Depuis des dizaines d’années, cette zone du désert du Nevada fait fantasmer les amateurs d’OVNI et d’extraterrestres du monde entier. Selon la légende, l’armée américaine se serait établie à cet endroit après avoir découvert un vaisseau extraterrestre, la fameuse soucoupe de Roswell qui s’est écrasée en 1947. Une version alimentée par des dizaines d’œuvres fictives, que ça soit au cinéma, à la télévision ou dans la littérature.

La sécurité autour de cette base militaire alimente également le mystère autour de cette zone de 155Km². Personne ne peut s’approcher de la base en elle-même, il y a un périmètre de sécurité qui est placé sous surveillance permanente. Il n’est pas non plus possible de survoler la zone, que ça soit avec un drone ou un avion. Une interdiction commune aux bases militaires, même en dehors des États-Unis.

Les alentours sont devenus une véritable attraction touristique et certains en font d’ailleurs commerce.

Une invasion civile se prépare

La stratégie mise en place pour envahir la Zone 51 – Crédit: Jackson Barnes‎Storm (Facebook)

Depuis des années, le gouvernement américain entretient le mythe autour de cette Zone 51, se refusant à tout commentaire quant à ce qu’il s’y trouve ou ce qu’il s’y passe. Un manque de transparence qui a poussé à la création de l’événement Facebook « Storm Area 51, They can’t stop all of us ».

L’objectif de cet événement est évidemment de se rendre dans la Zone 51. Pour ce faire, les organisateurs misent sur le nombre de participants. S’ils sont assez nombreux, ils estiment que l’armée ne pourra pas les arrêter ni leur tirer dessus…

Face à l’engouement croissant de l’événement, l’armée américaine s’est vue obligée de réagir. La porte-parole de l’US Air Force a ainsi indiqué que « la Zone 51 est un terrain d’entraînement de l’US Air Force et nous décourageons quiconque d’essayer de pénétrer dans la zone où nous entraî­nons les forces armées améri­caines. L’ar­mée de l’air se tient toujours prête à proté­ger l’Amé­rique et ses avoirs ». Un message clair qui pourrait décourager certains chasseurs d’OVNI, bien que les organisateurs de l’événement se disent prêts à tout « après des décennies de mystère, l’humanité ira à la recherche d’une vie extraterrestre ».

Le nombre de participants devrait augmenter dans les prochaines semaines. Rendez-vous le 20 septembre prochain pour découvrir les secrets de la Zone 51.