L’un des scénaristes des Studios Marvel a sous-entendu que les superhéros qui apparaissaient jusqu’à présent dans les films n’étaient pas forcément ce qu’ils prétendaient être. Certains seraient en réalité des Skrulls, une espèce extraterrestre capable de copier parfaitement l’apparence d’autrui.

Aperçus notamment dans Captain Marvel, les Skrulls changent de forme afin de s’infiltrer incognito un peu partout. Mais le dernier Spiderman met également en scène un Skrulls qui a pris l’apparence d’un personnage central du MCU. Un plot-twist surprenant qui pourrait être le premier d’une longue liste.

La suite de l’article contient des révélations sur Spiderman : Far From Home.

Interrogé par le Hollywood Reporter concernant la possibilité que d’autres Skrulls aient infiltré les Avengers, le scénariste Erik Sommers a avoué que « c’est certainement possible ». « Nous n’avons rien écrit spécifiquement et nous n’avons rien planifié personnellement, mais je pense que cela ouvre certainement un monde de possibilité très excitant », a-t-il ajouté.

Se pourrait-il que Captain Marvel ou Iron Patriot ne soit en réalité que des extraterrestres dans Avengers : Endgame, à l’image de Fury dans le dernier Spiderman ? C’est possible, bien que cela ne soit pas encore défini.

Mais pour ce qui est du Fury dans le dernier volet des Avengers, Jon Watts, autre scénariste de Spiderman : Far From Home avait déjà assuré à ComicBook qu’il s’agissait de l’original ; « tout d’abord, pour clarifier la chronologie, c’est le vrai Nick Fury aux funérailles de Tony à la fin de [Avengers : Endgame]. Donc ce n’est pas comme s’il avait toujours été un Skrull ou quoi que ce soit, ce n’est pas comme s’il était un Skrull depuis Captain Marvel ».

En réalité, les plus perspicaces des fans Marvel auraient dû se douter de la réelle identité de Fury dans Spiderman, car le super pouvoir de Fury est sa méfiance envers tout le monde. Le vrai Fury n’aurait pas pu se faire tromper par Mysterio, comme l’a souligné Jon Watts auprès de ComicBook.

Le PDG des Studios Marvel, Kevin Feige, avait déjà laissé entendre que des Skrulls avaient pu infiltrer les Avengers, mais cela ne veut pas dire qu’ils prépareraient un mauvais coup « tout comme les humains ne sont pas tous mauvais, et tous les humains ne sont pas tous bons, je pense que les Skrulls ont certainement plusieurs moralités ».

En sous-entendant cela, les scénaristes des Studios Marvel se laissent une marge importante pour des retournements de situations et autres révélations surprenantes pour le futur de la franchise Marvel. On espère qu’ils n’abuseront pas trop de cette facilité scénaristique dans les prochains films, ça serait dommage.