Après la fermeture de Google+, le géant du web ne compte pas arrêter sa conquête des réseaux sociaux. Google teste actuellement une nouvelle formule, Shoelace – lacet, en français –, avec un nouveau concept.

Le nouveau réseau social made in Google a été développé par une équipe de son incubateur interne, Area 120. L’idée de ce énième réseau social est d’organiser des événements et des activités au niveau local. Les utilisateurs doivent simplement indiquer leurs centres d’intérêt pour que l’application puisse leur proposer des activités locales. Les utilisateurs n’ont plus qu’à sélectionner celles qui leur conviennent et à « boucler » la date.

Actuellement en test à New York et sur invitation, l’application proposera aux utilisateurs de créer leur propre événement et inviter les voisins aux alentours.

Une nouvelle tentative pour Google de s’immiscer sur le marché très concurrentiel des réseaux sociaux. Plutôt que de tenter de proposer une plateforme sociale complète, à l’image de Facebook, l’équipe à l’origine de Shoelace se veut plus modeste et s’oriente principalement sur le partage et l’organisation d’événements. Un créneau sur lequel Google s’était déjà lancé en 2011, avec Schemer, comme le rappelle AndroidPolice.

Il est assez étonnant que Google retente l’expérience puisque l’application Schemer avait fermé au bout de 3 ans. De plus, il existe déjà plusieurs applications du genre, notamment EventBrite. Reste à voir si l’application de Google sera un succès ou non et si elle arrive par chez nous.