Quelques heures seulement après sa diffusion sur Netflix, la série Stanger Things s’est fait pirater et est disponible en 4K sur les sites de téléchargement illégal . Une personne aurait réussi à détruire Widvine, le Digital Rights Management le plus complexe utilisé par la plateforme de streaming.

Certains indices relevés par le site Fandroid tendent en effet à prouver qu’un pirate aurait réussi à récupérer des fichiers en haute qualité, directement sur le serveur de Netflix. Les fichiers disponibles en téléchargement illégal incluent tous le terme “.WEB” dans leur terminologie, indiquant que bien que ces fichiers ne sont pas de simples copies.

Ces fichiers en 4K sont normalement protégés par le droit d’auteur et uniquement distribués aux abonnés et aux acheteurs. Une protection rendue possible grâce à la technologie DRM qui gère les droits d’auteur sur les fichiers numériques. Cela permet d’empêcher toute copie ou distribution non autorisées.

Widevine, développé par Google et utilisé par Netflix, permet de chiffrer les films et les séries. Si par le passé, des fuites avaient tout de même été constatées, une mise à jour avait empêché l’accès aux fichiers par des tiers. Jusqu’à présent, il est impossible de dire avec certitude si l’outil a effectivement été brisé ou non, Netflix n’ayant pas communiqué sur le sujet. De plus, aucune autre vidéo, série ou film, exclusivement disponible sur la plateforme n’a été aperçue sur les sites de téléchargement.