La plateforme de streaming va augmenter ses tarifs pour tous les nouveaux abonnés en Europe et au Moyen-Orient. Une mesure qui devrait toucher au moins 20 pays, dont la France et très certainement la Belgique.

Selon le site français Le Figaro qui relaye l’information, le nouveau plan tarifaire devrait être effectif dès le 20 juin pour tout nouvel abonnement. Les abonnés plus anciens devraient également être touchés par cette augmentation tarifaire dans les prochaines semaines.

Dans les faits, l’augmentation n’est pas énorme puisqu’elle n’est que d’un ou deux euros. L’abonnement de base « Essentiel » reste au même tarif, à savoir 7,99 €. L’offre « Standard » qui permet de profiter de Netflix sur deux écrans passe de 10,99 € à 11,99 €, soit une augmentation d’un euro. Enfin, l’abonnement « Premium » qui offre une qualité haute définition sur 4 écrans simultanés, passe de 13,99 € à 15,99 €, soit une hausse de 2 €.

« Cette augmentation reflète les améliorations constantes que nous apportons à l’expérience utilisateur et nos importants investissements dans les contenus de qualité », se justifie Netflix.

Pour l’instant, le service de streaming n’a pas encore publié la liste des pays touchés par cette hausse de prix. Contacté par nos soins, Netflix n’a pas encore répondu à nos questions.

La plateforme de streaming américaine devrait en dévoiler davantage – et confirmer ou non l’augmentation des tarifs pour les abonnés belges – dans les prochaines heures ou prochains jours.

On vous explique les raisons de cette augmentation.