Après près de deux ans d’attente, la version Harry Potter du jeu mobile phénomène Pokémon Go est enfin prête. Une bonne nouvelle pour les fans qui l’attendaient qui vont enfin pouvoir explorer le monde à travers les yeux de sorciers.

En 2017, un an après le succès mondial de Pokémon Go, Niantic annonce une version Harry Potter. Plus qu’une simple adaptation opportuniste, Harry Potter : Wizards Unite développe son propre univers et ses mécanismes de jeux sur base du concept de Pokémon Go.

De la magie dans le monde des moldus

Le jeu mobile plonge le joueur au coeur d’une histoire élaborée qui relèvera ses mystères au fur et à mesure que l’apprenti sorcier progressera et résoudra les différentes énigmes.

Le descriptif de l’application explique qu’une Calamité s’est abattue sur le monde magique. Un événement inexpliqué qui a provoqué l’apparition de Retrouvables (artefacts magiques, créatures, personnes et souvenirs) dans le monde des moldus, des êtres privés de pouvoir magique. Le joueur incarne une nouvelle recrue du Groupe d’intervention du Code du Secret magique qui doit enquêter sur les mystérieuses apparitions magiques en dehors du monde magique sans éveiller la curiosité des moldus.

Géolocalisation et réalité augmentée

À l’image de Pokémon Go, Harry Potter : Wizards Unite repose essentiellement sur la géolocalisation. Le joueur devra se déplacer dans la réalité afin de progresser dans l’histoire, mais aussi de récolter divers objets essentiels.

Le jeu mobile repose essentiellement sur l’aspect d’exploration dans la réalité et l’aventure ne pourra progresser si je le joueur reste chez lui, immobile.

Les différents objets de quêtes et personnages apparaîtront en 3D sur l’écran du smartphone des joueurs grâce à la réalité augmentée. En scannant son environnement avec la caméra de leur téléphone, les apprentis sorciers révéleront les secrets et la magie des lieux.

Objets à collecter, duels et lieux emblématiques

L’objectif ne sera pas de capturer des bestioles plus ou moins mignonnes comme dans Pokémon Go, mais plutôt de collecter des pouvoirs magiques, de mystérieux artefacts, le fameux Vif d’or, ainsi que certains animaux fantastiques. Les joueurs pourront également préparer des potions, utiliser des Portoloins et visiter des lieux emblématiques de l’univers d’Harry Potter.

Les joueurs devront également affronter et repousser les mages noirs qui se dresseront sur leur chemin, un peu à la manière des duels dans Pokémon Go. Les joueurs pourront s’unir dans un mode coopératif afin d’affronter les forces du mal et de dangereuses créatures à plusieurs.

Niantic devrait profiter de son énorme base de données pour placer toutes sortes d’objets à collectionner et autres bonus près des monuments et lieux touristiques à travers le monde. À l’été 2016, Pokémon Go avait connu un immense succès international, poussant les joueurs à sortir de chez et à explorer leur village et autre métropole.

Harry Potter : Wizards Unite est sortira le 21 juin prochain sur iOS et Android, avec un lancement limité aux États-Unis et au Royaume-Uni dans un premier temps. Le jeu mobile devrait être très rapidement disponible dans d’autres langues, notamment en français dans les jours suivants.

Le jeu mobile devrait certainement être le grand succès de cet été.