L’entreprise de tunnellisation de l’excentrique Elon Musk a organisé une course pour démontrer l’efficacité de ses tunnels à grande vitesse. À vos marques. Prêts ? Partez !

Et pour assurer une compétition équilibrée, ce furent deux voitures Tesla, marque de voiture électrique d’Elon Musk, qui ont concouru l’une contre l’autre. Les deux véhicules devaient se rendre d’un point A à un point B le plus rapidement possible, sachant que l’une empruntait les routes et autoroutes traditionnelles alors que la seconde se déplaçait dans le tunnel de The Boring Company, situé sous le siège social de SpaceX, en Californie.

Une démonstration éloquente puisque la Tesla empruntant le tunnel a atteint la ligne d’arrivée en seulement 1 minutes et 36 secondes, garage compris. Quant à l’autre Tesla, il lui a fallu 4 minutes et 44 secondes pour traverser la ville et atteindre la ligne d’arrivée.

Plus précisément, la Tesla dans le tunnel a atteint une vitesse maximale de 200 km/h, soit beaucoup plus que ce qu’avait démontré l’entreprise par le passé.

La vidéo de la course a été publiée sur Twitter, quelques heures à peine après que The Boring Company ait reçu l’autorisation pour creuser une paire de tunnels sous Las Vegas. D’après Elon Musk, le projet de 48,6 millions de dollars devrait être opérationnel pour le Consumer Electronics Show de janvier 2021, même s’il affirme que son tunnel sera prêt bien avant.

Si la démonstration est excitante, il faut tout de même souligner que la voiture dans le tunnel était seule, contrairement à celle sur les routes traditionnelles. Si les tunnels de The Boring Company se multiplient et que sa fréquentation augmente, cela pourrait tout de même créer des embouteillages ne serait-ce que pour rentrer dans le tunnel.