Créée initialement par Frank Darabont et Angela Kang, la série The Walking Dead arrive à sa dixième saison, attendue pour le mois d’octobre 2019. Un show qui s’est construit au fil des années, entretenant des différences avec la bande dessinée originale, affichant nombre de clins d’œil et faisant succomber ses survivants les uns après les autres.

The Walking Dead avait été conçue comme une mini-série

The Walking Dead

Certaines rumeurs affirment que la série aurait dû en rester à une unique saison, et que tous les personnages devaient mourir dans l’explosion du CDC à Atlanta. Mais le succès des premiers épisodes a poussé les créateurs à continuer et à laisser vivre ses personnages plus longtemps.

Une bonne idée, puisque les audiences n’ont fait qu’augmenter jusqu’à la saison 5. Depuis, les chiffres baissent de saison en saison et les spectateurs ne sont plus autant accro. Mais Walking Dead reste néanmoins la série la plus suivie sur le câble américain.

Et si le vainqueur avait été Shane ?

Shane Walking Dead

Un revirement de situation au sein du scénario aurait pu tout changer. Radicalement. En effet, une version du script envisageait que durant le combat entre Rick et Shane, ce soit ce dernier qui en ressorte vivant. Cette issue aurait été difficilement acceptée par les fans de la BD, mais les créateurs y avaient tout de même pensé.

Non seulement on aurait eu droit à une histoire vraiment différente, mais on aurait également eu une toute autre version du Punisher, puisque son interprète Jon Bernthal aurait probablement été trop occupé avec les rôdeurs pour venir jouer les justiciers chez Marvel.

Daryl n’existe pas dans la BD

Daryl Dixon

Ceux qui ne regardent que la série l’ignorent peut-être, mais le personnage, devenu incontournable, de Daryl Dixon n’est pas présent dans l’œuvre de Charlie Adlard et Robert Kirkman. Le personnage a été spécialement ajouté pour Norman Reedus.

L’acteur avait originellement auditionné pour tenir le rôle de Merle finalement obtenu par Michael Rooker (qui est aussi un ajout par rapport au comic book), mais Frank Darabont l’a trouvé tellement bon qu’il lui a offert un rôle sur mesure.

The Walking Dead se déroulerait dans l’univers de Breaking Bad

Walking Dead Breaking Bad

C’est un des clins d’œil de la chaîne AMC envers l’une de ses autres séries-phares : Breaking Bad. Les plus observateurs ont en effet constaté que les créateurs avaient laissé ici et là des indices, à moins qu’il ne s’agisse simplement de clins d’œil pour rire. Néanmoins, il est un fait que la voiture conduite par Glenn dans l’épisode 2 de la saison 1 de Walking Dead est la même que celle de Walter Jr. dans Breaking Bad : une Dodge Challenger rouge avec des bandes noires.

Autre indice : dans la saison 2, Daryl révèle que son frère Merle était dealer avant l’invasion des rôdeurs et cherche des médicaments au sein d’un sac contenant de la drogue. A l’intérieur, on peut y voir des cristaux bleus de la même couleur que la meth produite par Heisenberg. Pour affirmer davantage le lien, Daryl décrit dans la saison 4 que le fournisseur de cette meth n’était autre qu’un « petit junkie blanc » qui avait menacé Merle en l’appelant « bitch ». Une description qui colle parfaitement à Jesse Pinkman, l’associé de Walt, qui n’arrête pas de prononcer ce mot.

Ajoutons à cela que l’on retrouve la machine à café de Gail chez le scientifique Milton à Woodbury, que l’on entend la chanson Negro y Azul : The Ballad of Heisenberg dans Fear the Walking Dead ou encore que le Gouverneur prononce qu’un certain Heisenberg se soit fait tuer par Rick. Autant d’éléments qui poussent à croire que The Walking Dead est en quelque sorte la suite de Breaking Bad et que la Blue Sky serait à l’origine de l’invasion des rôdeurs. Une théorie que Robert Kirkman en personne trouve acceptable.

Carol n’aurait pas dû survivre à la saison 3

Carol Walking Dead

Tout comme dans la bande dessinée, Carol aurait dû être tuée durant la période où les survivants sont dans la prison. Mais le personnage, toujours en vie après 9 saisons, a été conservé et a bien évolué au fil des saisons.

Comme l’a expliqué le producteur Scott Gimple au micro d’Insider, il y a eu une discussion au sujet de Carol au cours de la saison 3 : « On pensait peut-être la faire partir. Mais j’étais contre, parce que je trouvais que c’était une belle histoire de voir une femme battue, abusée, devenir une héroïne. Et pas d’une manière facile. Elle dû lutter avec elle-même et cette force qu’elle a trouvé en elle. »