La société derrière le navigateur Brave lance sa propre régie publicitaire afin de permettre à ses utilisateurs d’être rétribués lors de l’attention portée à une publicité.

Brave Software souhaite faire évoluer le système publicitaire en ligne en apportant un système économique plus intéressant, grâce à un système de récompense inclus dans son navigateur.

Par la création de sa régie Brave Ads, les internautes utilisant le navigateur Brave pourront recevoir des Basic Attention Token (BAT), des jetons numériques basés sur la blockchain Ethereum. Créée en 2017, cette cryptomonnaie est au cœur d’un système triparti entre l’annonceur, le producteur du site web et l’utilisateur.

Dans son communiqué, la société annonce redistribuer 70 % des revenus à l’utilisateur en BAT. Ce système de récompense est basé sur le volontariat puisqu’il est nécessaire d’activer Brave Rewards, une option spécifique au sein du navigateur.

Les publicités proposées par Brave Ads ne remplacent pas les publicités natives des sites internet, étant donné qu’elles sont déjà bloquées par le navigateur. C’est plutôt via des notifications que l’utilisateur est invité à visualiser une annonce dans un nouvel onglet.

« Avec Brave Ads, nous lançons une plate-forme de publicités numériques qui est la première à protéger les droits des utilisateurs en les récompensant pour leur attention. Brave Ads vise également à améliorer l’économie et le taux de conversion du secteur de la publicité en ligne. Les éditeurs et les annonceurs peuvent ainsi prospérer sans les intermédiaires collectant des frais considérables, qui contribuent à faire évoluer la surveillance du web. », a exprimé Brendan Eich, le PDG de Brave Software.

Ce système de rétribution est annoncé ne fonctionner que sur les versions PC, Mac et Linux du navigateur, dans un premier temps. Il est d’ailleurs déjà effectif au sein de 5 pays : États-Unis, Canada, France, Allemagne et Royaume-Uni.