Si les revenus du réseau social sont en progression, Twitter a perdu près de 6 millions d’utilisateurs actifs en un an. 

La plate-forme de micro-blogging Twitter continue à perdre du terrain. En un an, elle aurait perdu 6 millions d’utilisateurs actifs, selon les derniers chiffres officiels. Le réseau social, qui arborait il y a trois ans encore une belle croissance, semble avoir atteint son seuil maximal d’utilisation.

Pour autant, l’entreprise américaine ne se porte pas si mal que ça. Comme il l’indique dans un communiqué, Twitter a modifié sa méthode de calcul. Désormais, il se réfère uniquement aux utilisateurs actifs quotidiens pour monétiser son audience. Et cette audience particulière est en progression : +1 million en un an. Si les utilisateurs sont moins nombreux sur la plate-forme, ceux qui restent l’utilisent davantage, et il s’agit d’une excellente nouvelle pour le réseau social.

Car en conséquence, les revenus de l’entreprise affichent une jolie progression (+18% en un an) et dépassent même les attentes du groupe. Le bénéfice net de l’entreprise frôle aujourd’hui les 200 millions de dollars (plus précisément, 191 millions) – ce qui laisse envisager de jolies perspectives d’avenir pour Twitter. Une chose est toutefois certaine aujourd’hui : Twitter ne parviendra jamais à atteindre le niveau de popularité d’un Facebook ou d’un Instagram. A en croire les chiffres toutefois, ce n’est pas forcément une mauvaise nouvelle pour lui. Se concentrer sur sa valeur d’usage devrait lui permettre de faire grimper ses revenus et d’optimiser ainsi son chiffre d’affaires.