Les voitures de demain seront potentiellement dépourvus de rétroviseurs tels qu’on les connait actuellement. Un premier modèle de véhicule vient justement de débarquer sur le marché avec des rétroviseurs virtuels.

Les miroirs sont en effet remplacés par des caméras de vision latérale de haute définition. Les images sont quand à elles retransmisent sur des petits écrans placés à l’intérieur de l’habitacle.

Le premier véhicule à introduire ce type de technologie est l’e-Tron d’Audi, un SUV entièrement électrique. D’après le constructeur, il est possible d’ajuster le champ de vision des écrans en fonction des préférences du conducteur.

Il est également possible de zoomer ou de dézoomer afin de permettre à l’utilisateur d’adapter son champ de vision en toute circonstance. Plusieurs modes d’affichages sont également au programme selon la conduite sur autoroute, un stationnement ou lors d’une courbes dans un virage.

Au-delà de son design particulier, la suppression des rétroviseurs a des avantages du point de vue de l’aérodynamisme. Les frottements dûs à la prise au vent serait réduits dans une fourchette entre 2 et 7%, ce qui permet de réduire la consommation de carburant.

rétroviseurs virtuels