Une start-up française planche sur un projet de vélo électrique dépourvue de batteries. La toute jeune société a en effet réussi à stocker l’énergie électrique d’une tout autre manière.

Sur ce vélo électrique, les pédales ne servent pas à avancer, mais plutôt à générer de l’énergie qui sera stockée. Comment le présente la start-up, c’est une technologie de super-condensateurs qui est utilisée sur son projet UFeel. Ce qui permet de s’affranchir de l’utilisation de métaux rares comme le lithium.

Ce type de technologie peut compter un nombre de charges qui se compte en millions, alors que pour des accumulateurs classiques, cela ne se compte qu’en milliers. Alors qu’une batterie peut durer entre 2 et 3 ans, un super-condensateur peut durer entre 10 et 15 ans. De plus, cette technologie est tout à fait recyclable.

La start-up de la région Centre Val de Loire annonce une sortie prévue pour le printemps 2020 et il est même possible de voter pour plusieurs concepts de vélo différents sur son site internet.