Malgré ses nombreux longs métrages salués par la critique, Netflix ne reviendra pas au Festival de Cannes cette année. Et ce, malgré le passage très remarqué de Roma aux Oscars, remportant le prix du meilleur film en langue étrangère.

Selon la rumeur, les deux parties seraient pourtant en train de négocier dans l’ombre pour que les films produits et diffusés sur Netflix soient éligibles à la compétition de Cannes. Le directeur du festival, Thierry Frémaux, aurait d’ailleurs dîné avec deux responsables des contenus du service de streaming, Ted Sarandos et Scott Stuber, mais leur entrevue n’aurait pas encore abouti à un accord.

Officiellement, la non-acceptabilité des films sortis sur Netflix repose sur le fait que ceux-ci ne sortent pas dans une version physique en salle de cinéma. En France, une attente d’au moins 36 moins est exigée avant qu’un film soit accessible sur une plateforme de diffusion en continu. Une exigence à laquelle la plateforme de streaming refuse de se soumettre, préférant défendre son modèle économique et son système de contenu exclusif réservé à ses abonnés.

En 2017 déjà, deux films annoncés sur Netflix – Okja et The Meyerowitz Storie – avaient pourtant été intégrés à la compétition de Cannes. Une présence qui avait été fortement critiquée par les exploitants de salles de cinéma français. Une révolte qui avait forcé le festival cannois à mettre en place une nouvelle règle pour participer à la compétition : aucun film ne peut participer au concours s’il n’est pas prévu pour sortir en salles de cinéma françaises.

Pourtant, le Festival de Cannes semblait très intéressé par les films de Martin Scorsese, The Irishman, de Steven Soderbergh, The Laundromat ou encore celui des frères Safdie, Uncut Gems qui devraient sortir prochainement sur Netflix, mais ceux-ci ne seront pas prêts pour la compétition qui se déroulera du 23 au 25 mai prochain.

Le dossier Netflix-Cannes devrait encore faire couler beaucoup d’encre, surtout au cours du festival. En attendant qu’un accord soit trouvé pour satisfaire toutes les parties, les films diffusés sur Netflix se retrouveront certainement dans d’autres compétitions prestigieuses telles que le festival de Venise.