Rideau de fin pour le bouton physique connecté d’Amazon. Le géant des sites de vente en ligne stoppe sa commercialisation au niveau mondial. 

La version originale du bouton Dash a été lancée en 2015 avec l’argument que le consommateur n’oublierait plus jamais d’acheter un produit. Ce petit gadget avait, en effet, pour objectif de permettre aux abonnés du service Amazon Prime de pouvoir directement passer commande grâce à une simple pression du bouton et via sa connexion wifi.

Chaque gadget était associé à un seul produit, il en existait donc des centaines. Si le produit a rencontré un certain succès chez les abonnés Prime – malgré leur prix de 4,99 euros chacun –, Amazon a tout de même décidé de mettre en terme à la commercialisation de cette petite technologie. 

Heureusement pour les propriétaires de boîtiers, ceux-ci restent parfaitement fonctionnels « aussi longtemps que le public continue à les utiliser ». Quant à la version virtuelle, elle reste également d’actualité. 

Cette décision parait logique à l’heure du tout virtuel et de l’oralité. Amazon évoque d’ailleurs dans son communiqué de presse que d’autres solution de shopping sans soucis sont disponibles via son assistant personnel Alexa. Les consommateurs pourront toujours passer commande oralement depuis les appareils connectés via le service Dash Replenishment.