Après The King of Fighters XIV, SNK nous livre un autre jeu de baston en 3D, qui tente une approche différente avec une bonne dose de fan-service et un gameplay qui sort des sentiers battus.

Sorti initialement sur Switch, puis sur PS4 et PC, SNK Heroines Tag Team Frenzy est un jeu de baston en 3D qui a été avant tout conçu pour être le grand public. Beaucoup plus accessible qu’un King of Fighters, le titre de SNK introduit plusieurs mécanismes de jeu originaux – à commencer par une jauge de vie commune aux deux combattantes de chaque équipe, qui devront faire descendre jusque zéro la jauge de l’adversaire tout en faisant grimper la barre de coups spéciaux pour activer un finishing move une fois la santé de l’adversaire à zéro. Une condition originale qui donne aux affrontements un peu de profondeur puisqu’il faudra se montrer économe en coups spéciaux pour terrasser son adversaire.

Le titre de SNK reprend le moteur graphique et les bases de The King of Fighters XIV, mais adopte un style très différent puisqu’il est ici question de combats en 2 vs 2 et d’un gameplay beaucoup plus accessible. Chaque touche correspond ici à un type de coup : coups faibles, coups forts, coups spéciaux et chopes, auxquels il faudra ajouter une garde, les furies et le switch de personnage. Comme dans les King of Fighters, on enchaine les coups avec des combinaisons d’arcs de cercle et de boutons. En 1h tout au plus, vous maîtriserez la plupart des aspects du gameplay, et c’est ce qui fait tout le charme de ce jeu de baston.

Peut-être un peu trop simples pour les vrais amateurs de jeux de baston, SNK Heroines Tag Team Frenzy n’en demeure pas moins stratégique et exigeant. Esquives, rebonds et finishing moves donnent au titre de SNK une certaine profondeur.

Côté contenu, on notera la présence d’un mode solo au scénario barré, d’un mode survie, d’un tutoriel et du versus en et hors ligne. C’est relativement maigre, puisqu’au final, on fera le tour du jeu en moins de six heures. Pour rallonger artificiellement la durée de vie de son jeu, SNK joue la carte du fan-service en proposant au joueur de collecter les nombreuses tenues des 15 combattantes présentés dans son jeu. Aucun membre de la gent masculine ne répond présent, à l’exception de Terry Bogart, transformé en femme pour l’occasion (because, why not ?) Le concept est rigolo, la formule fonctionne même plutôt bien pour les fans de la première heure, mais on en vient très vite à regretter la maigre générosité de l’éditeur, qui livre de surcroît quatre personnages supplémentaires en DLC, à 4,99€ l’unité. Autre regret : si le multi en ligne fonctionne plutôt bien, il est plutôt croire d’y croiser une âme…

Pour le reste, malgré son tout petit budget, SNK Heroines Tag Team Frenzy s’en sort plutôt bien côté réalisation avec le moteur graphique de KOF XIV, qui lui donne l’allure d’un animé, ses nombreux effets visuels qui viennent envahir l’écran, sa mise en scène catchy terriblement efficace, sa bande son sous hormones et ses héroïnes toutes plus charmantes les unes que les autres. Un titre bon enfant qui trouvera assurément son public, mais qui aurait assurément mérité d’être proposé sous la barre des 30 euros… Car si le jeu est correct graphiquement et au niveau de son contenu, il n’a pas la prétention de venir concurrencer un Dead or Alive, un Street Fighter ni même un King of Fighters…

Conclusion

S’il n’a pas la richesse d’un King of Fighters et souffre d’un contenu trop maigre, SNK Heroines Tag Team Frenzy n’en reste pas moins un jeu de baston très fun, seul ou à deux joueurs. Le titre de SNK surprend avec ses mécanismes de jeux originaux, ses affrontements nerveux et ses quelques idées sortant des sentiers battus. Il ne faudra toutefois pas plus d’une demi-douzaine d’heures pour en faire le tour… SNK compense cet impair avec pas mal de collectibles à récupérer et une bonne dose de fan-service, mais vu le prix auquel il est proposé, il aurait mérité d’être vendu à un tarif nettement plus bas, ou de bénéficier d’une réalisation graphique plus impressionnante. D’autant plus qu’il faudra débourser 20€ de plus pour débloquer 4 personnages supplémentaires et que le multi en ligne est plutôt désert. Fun et décomplexé, SNK Heroines Tag Team Frenzy est l’exemple typique du petit jeu sympa pas déplaisant, mais dont on ne retiendra finalement pas grand-chose…

SNK Heroines Tag Team Frenzy

6.6

Gameplay

7.0/10

Contenu

6.5/10

Graphismes

6.0/10

Bande son

6.5/10

Finition

7.0/10

Les + :

  • C’est fun et plutôt nerveux
  • Un gameplay original et accessible
  • Du fan-service à gogo

Les - :

  • On en fait assez vite le tour
  • Un multi en ligne désert
  • Un peu cher (40€)