Un jeune inventeur de 25 ans a réussi à concevoir des gants connectés capables de convertir le langage des signes en parole synthétisée.

Un concepteur kenyan âgé de seulement 25 ans vient de concevoir Sign-IO, un ensemble permettant la conversion du langage des signes en discours audio.

Le but que Roy Allela s’est imposé est de permettre aux personnes sourdes ou muettes de pouvoir communiquer plus simplement.

Cela est rendu possible grâce à des gants intelligents que Roy Allela a lui-même conçus. Ces gants permettent de convertir numériquement les mouvements effectués en utilisant la langue des signes.

Ces signaux sont ensuite envoyés à une application, conçue également par le jeune kenyan, qui interprète alors ces informations. Cette appli Android traduit ensuite cela en un signal audio en temps réel avec une précision de 93%. L’utilisateur peut définir la langue,le sexe et la hauteur de la voix.

Roy Allela explique s’être lancé dans la conception de cet ensemble afin de pouvoir dialoguer avec sa nièce, atteinte de surdité.

“Ma nièce porte les gants, les associe à son téléphone ou au mien, puis commence à faire des signes. Je peux comprendre ce qu’elle dit.” explique Roy Allela au journal The Guardian.

Son ambition est même plus large que cela, puisqu’il souhaite ainsi réduire certains problèmes d’intégrations que certains peuvent subir au quotidien, même dès le plus jeune âge.

“Ces gants ont pour objectif de combattre la stigmatisation associée à la surdité et à un trouble de la parole. Si les gants ont l’air cool, chaque enfant voudra savoir pourquoi vous les portez.”

Crédit : Royal Academy of Engineering (Brett Eloff)