Les grandes chaînes de télévision le craignaient depuis longtemps, Netflix l’a fait. Le plus populaire des services de streaming légal a dépassé pour la première fois la télévision et les chaînes câblées en 2018, aux États-Unis. Une étape importante pour la SVOD.

Depuis plusieurs années déjà, les services de streaming ont pris leurs quartiers dans le paysage audiovisuel, grignotant toujours plus des parts de marché. Une montée en puissance et une offre en expansion qui effrayent les câblodistributeurs traditionnels. Certains s’activent d’ailleurs à proposer leur propre version de la plateforme de streaming, histoire de ne pas se laisser submerger. Mais cette réaction arrive peut-être un peu tard.

En effet, selon l’étude réalisée par l’entreprise d’expertise PWC, le nombre d’utilisateurs de la télévision et des chaînes câblées payantes serait en baisse. Sur base d’un panel de 2.016 Américains âgés entre 18 et 59 ans, la télévision traditionnelle serait passée de 73 % à 67% d’abonnés, contre 76% pour Netflix en 2018.

Une tendance qui ne se limite pas seulement à Netflix : « les abonnements à la télévision payante continuent de baisser […] ils sont remplacés par un certain nombre d’options de diffusion en direct et à la demande qui continuent de croître de jour en jour », indique le rapport. Les plateformes de streaming séduiraient donc toujours plus de consommateurs.

En 2018, les Américains de moins de 50 ans abonnés à un SVOD sont passés de 48% à 61 %. Une augmentation que l’on retrouve chez les plus de 50 ans dont le nombre d’abonnés est passé de 19% à 28%.

Du côté de l’Europe, la télévision traditionnelle semble avoir encore de beaux jours devant elle. En effet, selon les chiffres de Digital TV Research, les services de vidéos à la demande par abonnement seraient passés de 13 % à 29 % entre 2015 et 2018. S’ils ne représentent même pas un tiers du marché, il faut tout de même souligner le rapide déploiement de la SVOD. L’arrivée de nouveaux services, tels que Disney ou Apple prévus pour cette année, pourrait booster le nombre d’abonnés à ce genre de service.