La division de recherche de l’armée américaine planche sur une intelligence artificielle qui permettra de connaître de quoi l’avenir du monde sera fait.

Et si l’ensemble de l’humanité était devenue prévisible? Prédire l’avenir n’a jamais été autant à portée de mains depuis l’avènement des intelligences artificielles, que ce soit dans le domaine de la finance, de la météo ou encore pour la recherche scientifique.

La DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency), agence de recherche pour le développement de l’armée américaine, cherche toujours à repousser les limites des IA, preuve en est cet investissement à hauteur de 2 milliards de dollars en septembre dernier. Sa dernière annonce en date : le développement d’une intelligence artificielle capable décerner les grandes tendances mondiales et même d’y décerner certains événements.

Prendre du recul pour mieux y voir

Pour parvenir à ses fins, cette IA se nourrira de toutes les données générées quotidiennement sur le web par la presse, les médias, les réseaux sociaux, la littérature, et toute la lecture de l’actualité qui y est donnée.

Compilées en une immense base de données, toutes ces informations permettraient d’évaluer la probabilité de certains événements à se produire dans le futur. L’idée est en fait d’avoir une vision globale du monde, permettant d’en comprendre les mouvements.

À titre d’exemple, se rendre dans un magasin est associé à d’autres actions à petite échelle (choisir un produit) mais s’inscrit dans un cadre global (faire à manger). L’outil développé par la DARPA sera capable de prendre assez de recul pour établir un lien de causalité entre des événements qui semblent pourtant éloignés à l’oeil nu. Pour garder notre exemple : faire à manger sainement pour perdre du poids et séduire une personne qui nous plaît.

À une échelle sociétale, planétaire, la tâche de cette IA consistera plutôt à dégager les tendances politiques et à anticiper d’éventuelles catastrophes, crises financières ou attaques terroristes.