Une petite startup présente sur le salon de l’électronique de Las Vegas un prototype de montre connectée qui se recharge intégralement à l’énergie solaire. 

L’autonomie reste le principal défaut des montres connectées, qui ne tiennent pour la plupart pas plus de quelques jours avec une seule charge. Une jeune startup américaine concrétise un concept qui avait été introduit il y a quelques années déjà sur le salon avec un prototype de montre connectée qui se recharge entièrement à l’énergie solaire.

Selon le fabricant, la Powerwatch 2 pourra ne jamais être rechargée avec un câble, à condition qu’il sorte suffisamment. Des capteurs solaires placés sous l’écran rechargeront la batterie de la montre tout au cours de la journée.

Quelques précautions d’emploi seront à suivre : inutile d’espérer l’utiliser lorsque l’on porte un pull qui la recouvre, ou si l’on passe la majeure partie de son temps dans un bureau ou dans sa chambre.

L’accessoire sera livré full options avec un tracker d’activités, un cardiofréquencemètre et un GPS intégré – pour les sportifs. Les fonctionnalités connectées seront toutefois limitées à quelques usages, la startup ayant opté pour son propre OS.

Vendue 499$ au moment de sa commercialisation, la montre est actuellement proposée au tarif de 200$ sur la plate-forme de crowdfunding indiegogo, où elle a déjà récolté plus de 330.000$, en l’espace de quelques heures.